×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Au fil de la semaine

Le coin du client

Agréable :
L'étape à Ancenis où le charmant «Toile à Beurre» mérite bien d'être répertorié au Michelin parmi les «Bib gourmands», c'est-à-dire proposant un excellent rapport qualité/prix. De plus, l'accueil et le cadre sont en accord avec la cuisine.

Performance :
Fidèle à sa réputation, le chef du Miramar à Port Crouesty, Yves Toublanc, offre chaque jour aux curistes soucieux de leur poids une cuisine dite «diététique», qui relève du grand art gastronomique. Tout en variant les plaisirs gustatifs deux fois par jour !

Au sommet :
Au dernier étage du Carlton, à Cannes, les gastronomes n'hésitent pas à savourer l'éclatante cuisine de Francis Chauveau qui a fait de la «Belle Otero» l'une des meilleures tables de la Croisette. Pour un prix défiant toute concurrence : moins de 300 F vin compris.

Calme et volupté :
A la terrasse du restaurant Jean-Marie Amat, à Bouliac, avec vue sur la ville de Bordeaux. Service impeccable pour une cuisine classique de haute qualité, et un choix de vins (de Bordeaux évidemment) propre à satisfaire tous les connaisseurs.

Directeur de Maison de la France :
Fini le suspens ! Selon toute vraisemblance en effet, c'est Louis Kreiss qui va succéder à Alain Galliano à la tête de Maison de la France dès le 1er juillet prochain. Louis Kreiss occupait précédemment le poste de conseiller technique à la Direction des relations économiques extérieures à Moscou.

Chambres confort BAB :
Sept hôtels traditionnels 2 étoiles viennent de s'associer au sein du réseau «Chambre confort BAB» pour mettre à disposition des clients des chambres à tarif dégriffé (149 F la chambre double pour une nuit), à condition qu'ils réservent dans la journée pour le soir même. Ces chambres offriront un confort standard (salle de bains, WC, télévision et téléphone) et pourront être réservées par le biais d'un numéro de téléphone unique, commun aux sept hôtels. Cet «hôtel virtuel» économique dont la mise en place a été soutenue par la CCI de Bayonne fonctionne sur les villes de Bayonne, Anglet et Biarritz : renseignements : 05.59.22.56.61.

Des poids lourds dans la Cité du Sel :
L'Européenne de casinos, les groupes Tranchant, Barrière et Accor sont en lice pour l'exploitation du futur casino de Salies-de-Béarn hébergé dans l'ancien Hôtel du Parc, racheté par la municipalité et transformé en un établissement trois étoiles.

Grandes manoeuvres :
Jacques Courtillé, directeur du centre de thalassothérapie Hélianthal, n'a pas abandonné l'idée du rachat du Grand Hôtel de Saint-Jean-de-Luz, qui a fait les frais des déboires économiques du groupe Royal Monceau. Il a mis la dernière main au budget prévisionnel pour le fameux tunnel qui permettrait de relier le quatre étoiles du boulevard Thiers à l'Institut. Mais le casino de la Pergola n'a pas dit son dernier mot et a l'intention de remporter la mise lors de la future vente aux enchères. Une certitude : le Grand Hôtel restera fermé cet été.

Des chiffres... :
Ceux de la fréquentation hôtelière en Rhône-Alpes pour le mois de mars 1998 (sources INSEE) : 46,3% de TO avec 74.839 nuitées (64.981 en champ constant pour 1997) pour l'Ain ; 22,9% et 14.506 nuitées (17.346 en 97) pour l'Ardèche ; 40% et 60.423 nuitées (62.965 en 97) pour la Drôme ; 53,6% et 220.056 nuitées (218.032 en 97) pour l'Isère ; 44,2% et 35.519 nuitées (31.503 en 97) pour la Loire ; 57% et 240.094 nuitées (241.179 en 97) pour le Rhône ; 65,1% et 575.559 nuitées (552.471 en 97) pour la Savoie ; 53,5% et 463.407 nuitées (445.725 en 97) pour la Haute-Savoie.
Pour la région Rhône-Alpes, le TO global est à 54,7% (38,4% en 1 étoile ; 51,5% en 2 étoiles ; 63,1% en 3 étoiles et 63,7% en 4 étoiles) pour un total de 1.684.403 nuitées contre 1.634.202 en 1997, avec une clientèle à 68% française.

D'Air France au TGV :
Jean-Didier Blanchet, 59 ans, vient de se voir confier la présidence du comité de pilotage des études concernant le projet TGV Rhin-Rhône. Après avoir été directeur général d'Air France, président de Méridien, le voici donc en gare TGV...

Course des garçons de café à Strasbourg :
Le Syndicat des hôteliers restaurateurs et cafetiers de Strasbourg organise, le samedi 6 juin, le 4ème parcours rhénan des garçons de café. Départ à 15 h, place Kléber à Strasbourg. Quatre catégories de participants : femmes, hommes, élèves et salariés et exploitants des établissements de nuit. Des phases éliminatoires sont organisées pour chaque catégorie. Les parcours se déroulent sur une distance de 400 m sur la place Kléber à couvrir deux fois. La grande finale comprendra une succession d'obstacles et des épreuves de service. Date limite d'inscription : vendredi 5 juin à 12 h. Inscriptions auprès du Syndicat : 6 place de Bordeaux, 67000 Strasbourg. Tél. : 03.88.25.05.15. - Fax : 03.88.25.08.46.

Une charte du supporter dans les cafés :
Afin que la Coupe du Monde soit aussi la fête du fair-play, de l'esprit d'équipe et de la convivialité, Entreprise et Prévention (qui regroupe 16 des principales sociétés du secteur des vins, bières et spiritueux), l'Association internationale pour la non-violence dans le sport (AICVS) et la FNIH proposent une charte du supporter destinée à être affichée dans les établissements. Cette charte «rappelle de façon non moralisatrice un certain nombre de principes élémentaires, comme le respect des décisions de l'arbitre et des supporters de l'équipe adverse, le refus de toute forme de violence et de dégradation, la maîtrise de la consommation de boissons alcoolisées, etc.» L'affiche est déclinée en français et en anglais et sera diffusée à 60.000 exemplaires.

Rachat :
Fondateur des instituts Vatel (1.200 élèves, 160 salariés, 50 MF de CA), Alain Sebban vient de racheter l'Ecole du sous vide de Georges Pralus à Briennon.

Jacques Thé :
Président du conseil fédéral de la Fédération nationale de l'industrie hôtelière, Jacques Thé a été nommé président de la commission permanente du Conseil national du tourisme.

Le Mondial à domicile avec Flo

A l'occasion de la Coupe du Monde de Football, le traiteur parisien Flo Prestige a concocté des «dîners-foot» pour tous les passionnés qui suivront les matches de chez eux devant leur petit ou grand écran. Au menu et sur un même plateau seront rassemblés tous les ingrédients d'un véritable repas sportif de saison. Guacamole, melon-jambon, tomates-mozzarella, flan de courgettes, rosbif et pommes de terre, brochettes de légumes et de porc, fromage de chèvre, et entremets au chocolat baptisé le Sifflet. Le tout pour 87 F par personne. Par ailleurs, Flo Prestige a conçu pour les plus gourmands un entremets pour 6 à 8 personnes, baptisé le Grand Stade et reproduisant en chocolat noir et blanc le Stade de France (notre photo).
Son prix : 350 F.

 

Carnet

Fils du grand Gaston Burtin, triple étoilé Michelin avant-guerre en son hôtel de l'Europe et d'Angleterre à Mâcon, Henri Burtin avait travaillé aux côtés de son père avant de lui succéder. Il vient de décéder à Mâcon à l'âge de 89 ans. Toutes nos condoléances à son épouse Marie, à son fils Christian, enseignant au Lycée hôtelier François Rabelais de Dardilly dans le Rhône et à sa famille.

Mandarin Oriental souffre de la crise asiatique :
La chaîne hôtelière de Hong-Kong a récemment annoncé que son bénéfice net avait baissé de 25,1% en 1997 à 45 millions de dollars, en grande partie à cause de la crise asiatique. Le chiffre d'affaires du groupe a toutefois augmenté de 13,6% au cours de l'exercice 1997 à 258 millions de dollars. Le résultat d'exploitation s'est établi à 79 millions de dollars (+ 6,8%).

Fia'98 :
La première édition de Feria International de Las Americas (FIA) se tiendra du 22 au 26 juin prochain dans le plus grand centre d'exposition d'Amérique Latine à Guadalajara au Mexique. Cette manifestation a pour principal objectif de développer les relations d'affaires entre les entreprises, tous secteurs confondus. Plus de 40 pays seront représentés. 20.000 hommes d'affaires et 100.000 visiteurs sont attendus. Et près de 400 exposants sont d'ores et déjà enregistrés. A noter qu'un pavillon sera réservé cette année aux vins, liqueurs et spiritueux. Renseignements : Europefoires SA, 14 rue de la Paix, 75002 Paris. Tél. : 01.44.50.50.44.

Premier semestre 1998 satisfaisant pour Euro Disney :
Au cours du premier semestre 1998, qui correspond traditionnellement à la basse saison, Euro Disney SCA a réalisé un chiffre d'affaires de 2.375 millions contre 2.137 millions en 1997, soit une hausse de 11%. Le chiffre d'affaires du parc à thème a augmenté pour sa part de 9,3% pour atteindre 1.147 millions de francs. Quant aux recettes des hôtels et de Disney Village, elles ont grimpé de 14,8% à 1.042 millions de francs grâce en particulier à la progression des taux d'occupation des établissements hôteliers, la dépense moyenne par chambre et la croissance de l'activité de Disney Village. Au terme des six premiers mois de l'exercice 1998, Euro Disney SCA observe finalement qu'une nouvelle fois l'amélioration de la performance opérationnelle a été plus forte que l'augmentation des loyers de crédit-bail et charges financières. Résultat : la perte courante diminue de 11,4%.

Bon premier trimestre pour Accor :
L'année 1998 s'annonce sous de bons auspices pour le conglomérat français d'hôtellerie et de services. Au terme des premiers mois de l'exercice en cours, Accor a en effet réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 8.454 millions de francs, soit une progression de 26% par rapport au premier trimestre 1997. A périmètre constant, cette hausse est de 18,2%. Parmi les secteurs les plus performants, on notera celui de l'hôtellerie dont la croissance est de 14,9% à fin mars grâce notamment à de nouvelles ouvertures et des acquisitions (à parc comparable : + 6,4%). Le chiffre d'affaires des agences de voyages grimpe lui de 12,1% et de 8,3% à périmètre constant. Hors l'impact de la première consolidation de British Car Rental et du franchisé Europcar en Norvège, la progression est de 18,7% dans l'activité location de voitures. Les titres de services progressent pour leur part de 11,3% à périmètre et à change constants. Le chiffre d'affaires de la restauration augmente de 14,3% (3,8% à périmètre et change constants). Enfin, les recettes des services à bord des trains s'améliorent de 22,2% suite au contrat passé avec la SNCF en France (-1,9% à périmètre et change constants).

Le Grand Hôtel se met à l'heure du boogie-woogie :
Tous les dimanches matins jusqu'à la fin du mois de juin, le Grand Hôtel Inter-Continental à Paris va célébrer le boogie-woogie. Autour d'un splendide buffet, dans le restaurant La Verrière, trois grands noms de cette musique endiablée vont en effet se succéder pour animer les brunches parisiens. Au programme figurent ainsi Jean-Pierre Bertrand, Fabrice Eulry et Jean-Paul Amouroux. Prix : 275 F par personne.

Holiday Inn grandit en France :
La chaîne britannique, propriété du groupe Bass Plc, compte désormais 46 adresses dans l'Hexagone. Elle vient en effet d'apposer une nouvelle fois son enseigne sur un établissement de 80 chambres à Montpellier (le Métropole).

Holiday Inn s'implante au Nord Liban :
La chaîne britannique va devenir la première enseigne hôtelière internationale présente au Nord Liban. Elle vient en effet de conclure un accord portant sur l'exploitation d'un nouvel hôtel à Tripoli. Equipée de 120 chambres, cette unité ouvrira ses portes d'ici deux ans. A noter que deux autres établissements doivent également voir le jour très prochainement à Beyrouth.

Premier Courtyard Marriott à Paris :
Après avoir ouvert en juillet 1997 le Marriott Champs-Elysées, la chaîne américaine renforce ses positions en France en ouvrant un nouvel hôtel sous enseigne Courtyard (3 étoiles haut de gamme) aux portes de Paris. Depuis le 1er juin, au 58 du bld Victor Hugo à Neuilly, l'hôtel Paris Neuilly Courtyard Marriott reçoit en effet dans ses 242 chambres ses premiers clients. Propriété du groupe Bouygues/Gan, cet établissement, installé dans l'ancien Club Méditerranée, a subi près d'un an de travaux pour se mettre aux normes de la compagnie américaine.

Guy Savoy se met à l'heure du foot :
A l'occasion de la Coupe du Monde, le célèbre chef de cuisine parisien a décidé d'adapter les horaires d'ouverture du soir de ses sept restaurants à toutes les cultures du monde et à tous les horaires des matches. Ainsi, du 10 juin au 12 juillet, le restaurant Guy Savoy et ses six satellites, les trois Bistrots de l'Etoile, la Butte Chaillot, les Bookinistes et le Cap Vernet accueilleront les convives pour dîner dès 18 heures et jusqu'à minuit. Par ailleurs, la cuisine brésilienne sera mise à l'honneur dans tous les restaurants de Guy Savoy du 9 au 28 juin, à l'occasion de la manifestation culturelle et économique «C'est l'heure du Brésil».

Manpower lance une agence spécialisée dans les CHR :
C'est à La Baule que Manpower vient d'ouvrir une agence de travail temporaire, spécialisée dans les métiers de l'hôtellerie-restauration et du tourisme. Elle est dirigée par Jean-Marc Couty assisté de Valérie Greffon. Leur objectif : être proche des collaborateurs temporaires et des entreprises de la presqu'île Guérannaise et Saint-Nazaire, afin de leur apporter le meilleur service et de les faire bénéficier des atouts d'un grand groupe. En effet, l'agence bénéficie d'outils exclusifs développés par Manpower (750 agences, 3.000 collaborateurs et un chiffre d'affaires de 15,9 milliards de francs en France), pour identifier et évaluer les compétences des candidats intérimaires. Des tests qui représentent pour les candidats la garantie d'un recrutement effectué selon des critères fiables et objectifs, ainsi qu'un moyen de faire le point sur leurs compétences. Pour les entreprises clientes, c'est l'assurance d'obtenir le bon intérimaire pour le bon poste.

Le Coq d'Or a 90 ans

Inaugurée le 15 mai 1908, à la place de l'ancienne Poste, la Taverne du Coq d'Or à Cognac vient de souffler ses neuf fois dix bougies durant une semaine entière. Frédéric Audouard et son épouse, propriétaires depuis 1992 de l'établissement, lui ont conservé son décor Belle Epoque, dans le plus pur style des cafés parisiens du début du siècle. Employant 16 personnes, la brasserie peut accueillir 150 couverts, et reste l'un des restaurants les plus connus de Cognac. Côté festivités, les propriétaires ont décidé de marquer un grand coup en proposant diverses manifestations ouvertes à tous. Entre autres, une exposition de cartes postales, avec rétrospective historique du Coq d'Or et de son environnement (la Place François 1er), un orchestre présent en permanence, un concours, des promotions d'apéritifs ou de homard grillé. Happy birthday !

 

Prix Découverte William Pitters

Guy Martin (Le Grand Vefour), Georges Blanc, Bernard Loiseau, Pierre Troisgros, Jean Amadou, Henri Faugeron, Pierre Blanc, Gérard Delaunay (chef du Pied de Cochon), Bernard Magrez, Paul Bocuse et Philippe Faure- Brac... Belle réunion de chefs et de personnalités pour la remise des Prix Découverte William Pitters qui s'est déroulée dans le restaurant parisien Au Pied de Cochon. En effet, Bernard Magrez, P.-dg de William Pitters (n° 1 des vins étrangers en France), décerne chaque année le Prix Découverte aux professionnels qui savent aussi faire découvrir à leur clientèle les saveurs venues d'ailleurs. Pour 1998, les deux lauréats sont Paul Bocuse et Philippe Faure-Brac.


L'HÔTELLERIE n° 2564 Hebdo 4 Juin 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration