×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité

Campus sports et Loisirs

Décathlon concédera la partie hôtellerie

Les huit campus sports et loisirs que Décathlon ouvrira d'ici l'an 2000 intégreront un hôtel. Dont les exploitations seront concédées à un spécialiste, une chaîne nationale ou régionale.

En l'an 2000, Décathlon prévoit l'ouverture de huit campus sports et loisirs dans chacune de ses directions régionales. Tous bâtis sur le même modèle, ils représenteront en moyenne un investissement de l'ordre de 100 MF, et seront développés sur des surfaces moyennes de plus de 30 hectares.

Construits autour d'un magasin type Décathlon de 6.000 m2, ces sites comporteront également un centre logistique, une salle de sport polyvalente, un plan d'eau, un centre de formation pour tous les collaborateurs Décathlon travaillant dans la région mais aussi un pôle hôtellerie-restauration. «Il est encore trop tôt pour donner le nombre de chambres de l'hôtel ou le type de restauration qu'il offrira. Ces données dépendront de la chaîne hôtelière à qui nous concéderons cette activité. Décathlon ne dispose pas du savoir-faire nécessaire pour gérer seul cette partie du campus», explique Bruno Lains, responsable expansion pour Décathlon.

Sans pouvoir encore donner d'éléments très précis quant aux prestations du futur hôtel, les responsables de Décathlon indiquent toutefois qu'il s'agira d'un établissement de niveau deux étoiles qui privilégiera le côté convivial et détente. «Nous ne voulons pas un bloc de béton sur trois étages mais plutôt un établissement tourné vers les loisirs. Nous envisageons une construction sous forme de bungalows», poursuit Bruno Lains, tout en précisant que Décathlon chercherait surtout à s'allier à un partenaire solide. Une chaîne hôtelière reconnue qu'elle soit nationale ou régionale.

L'hôtel du campus trouvera une partie de ses clients parmi les salariés de Décathlon qui viendront suivre des cours au centre de formation régional. Au total, ce sont plus de 2.000 personnes qui se rendront au moins une fois par an en stage sur l'un des sites régionaux. Parmi les projets les plus avancés dans ce domaine, le campus de Bouc Bel Air, qui s'il répondra ainsi à un besoin interne à la société Décathlon, permettra aussi aux V.R.P. de trouver un lieu d'hébergement facile d'accès et juxtaposé à une importante aire de loisirs. Ces hôtels devraient également séduire tous les sportifs en déplacement dans leur région. L'enseigne s'est donnée trois années pour atteindre ses objectifs en terme d'aménagement.

AMP


L'HÔTELLERIE n° 2563 Hebdo 28 mai 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration