×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Formation

Education nationale

4ème édition des concours généraux

Les concours généraux des métiers de l'hôtellerie et de la restauration se sont déroulés ce mois-ci en deux temps, sous la présidence de l'inspecteur général du ministère de l'Education nationale, Georges Koukidis. Les résultats seront communiqués aux candidats aux alentours du 20 juin et la remise des prix aura lieu à la Sorbonne à Paris le 26 juin prochain.

Sélectionnés parmi les meilleurs de classes de terminale en Bac Pro et Bac Techno, les candidats retenus pour préparer le concours général subissent une épreuve écrite qui permet une nouvelle sélection. Les douze meilleures notes de chaque section du Bac Pro et les dix du Bac Techno sont retenus pour passer les épreuves pratiques et finales.

Le concours général, «Technologie et la gestion de l'entreprise hôtelière», qui s'adresse aux élèves de terminale de Bac Techno, se sont déroulés les 5 et 6 mai derniers au Lycée hôtelier de Saint-Quentin-en-Yvelines. Sous l'oeil attentif d'un jury composé de professionnels et de professeurs, les dix candidats sont notés sur des épreuves de cuisine, de restaurant et d'hébergement. Le concours général des métiers de la restauration s'adresse à des étudiants de terminale de Bac Pro suivant leur scolarité en lycées publics, privés sous contrats et CFA. Le 19 mai dernier, les candidats se sont affrontés dans les locaux du Lycée hôtelier René Auffray de Clichy. L'épreuve finale concernant l'option «Organisation et production culinaire» s'est déroulée le matin. Les onze candidats y participant, parmi lesquels une jeune fille, ont dû élaborer en 4 h 45 un Dos de cabillaud sur peau accompagné de trois garnitures pour huit couverts et un Entremets aux fraises des bois pour quatre personnes. Le jury était également composé de professionnels dont Guy Legay, Gabriel Biscay, Raoul Gaïga et d'enseignants tels Michel Maincent (Drouant),
M. Bobet (CFA de La Roche-Guyon), M. Bonnet (Belliard), etc., et placé sous la vice-présidence de Nicole Ludwicszak de l'Education nationale. La notation portait à la fois sur la maîtrise technique, la méthode de travail, la présentation dans l'assiette et l'aspect gustatif.

Service et commercialisation

Quant à l'épreuve finale portant sur l'option «Service et commercialisation» du Bac Pro, les douze candidats ont démarré l'après-midi avec la mise en place de leur table (2 et 4 couverts respectivement chacun). Après une argumentation commerciale de dix minutes face à un jury vice-présidé par Mme Flory de l'Education nationale, les candidats ont passé une épreuve de techniques imposées comprenant la préparation et le dressage de deux assiettes de jambon cru avec figues et melons. Enfin, le soir, les candidats devaient accueillir et servir des convives en situation réelle de l'apéritif au digestif. Les évaluations portaient sur la méthodologie et la technique gestuelle, la présentation, la créativité, le respect de l'horaire, l'accueil, l'acte de vente, la connaissance des produits et l'hygiène. Des notations effectuées par un jury de professionnels de la restauration comme Roger Guidet, premier maître d'hôtel de L'Espadon au Ritz, Yann Le Divellec, et des professionnels de l'enseignement tels Jean-Michel Framery, MOF et professeur à l'IUFM d'Anthony, M. Guérinet à Eragny, M. Kleinschmidt à Biarritz,
M. Gourmel au CFA Ferrandi à Paris et M. Boulicot à Toulouse.

Désormais, les étudiants attendent avec impatience la fin du mois de juin, date à laquelle ils connaîtront les résultats finaux de cette 4ème édition des concours généraux.

B. Thiault
bthiault@lhotellerie-restauration.fr



Professionnels de la restauration et enseignants se sont donnés rendez-vous pour participer au concours général annuel de l'Education nationale en tant que membres du jury.


L'HÔTELLERIE n° 2563 Hebdo 28 mai 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration