×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Cafés

Collioure

"L'Indigo" va enflammer les nuits de la Côte Vermeille

Sur les "Hauts" de Collioure (66) et sur 4.800 m2, "L'Indigo", un complexe de loisirs... sans complexe, est en train d'éclore. Il comprend un night-club, une piscine, des bars à gogo, un parking de 500 places, le tout en surplomb de la grande bleue et dans les pins au dessus de la station balnéaire de la Côte Rocheuse (ou Vermeille), entre la zone artisanale et le cimetière. C'est le populaire "Chichi" qui exploite le complexe en collaboration avec Valérie Joly. L'ouverture de "L'Indigo" qui pourra accueillir jusqu'à 4.000 fêtards a eu lieu le 30 avril dernier. Cette réalisation a nécessité un investissement de 5 MF pour la SARL Indigo, qui gère également, mais séparément, l'Hôtel Prince de Catalogne, à Collioure. Un autre établissement colliourenc qui ne désespère pas, en dépit du nouvel avis défavorable donné par la Commission supérieure des jeux, d'obtenir enfin le "feu vert" pour l'ouverture d'un casino. c'est en effet la troisième fois que le directeur de l'Hôtel Prince de Catalogne, Christophe Claude, soutenu par la municipalité de Collioure, postule, et conserve bon espoir, malgré tout. La décision finale appartenant au ministre de l'Intérieur en personne.

La mairie de Collioure compte elle aussi sur les tapis verts pour assurer son développement touristique-économique, un casino équivalant à la création de 38 emplois environ et un jackpot annuel estimé à 2,5 MF pour les caisses communales. On comprend dans ces conditions, que la municipalité de Narbonne (Aude) à son tour, ait émis le projet de créer un casino dans la station de Narbonne-Plage, lors d'une récente séance de conseil municipal. L'exemple juteux de la commune (et station) toute proche de Gruissan étant de nature à donner des idées à ce sujet...

A. Desplas


L'HÔTELLERIE n° 2560 Hebdo 7 Mai 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration