×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Actualité

Sud-Est

Libertel met le cap au Sud

Disposant seulement d'une implantation dans le Sud-Est, la chaîne d'hôtels entend profiter de la manne touristique de cette région. Par l'exploitation de nouveaux établissements.

Comptant 39 établissements, implantés à Paris et dans quelques villes de province, la chaîne d'hôtels Libertel affiche d'importants projets de développement, notamment dans le Sud-Est de la France où elle "étudie sérieusement plusieurs dossiers" de reprises en mandats de gestion.
Pour l'heure, Libertel n'exploite, en effet, qu'un seul établissement dans cette région, à Saint-Tropez. Construit sur la presqu'île, l'hôtel Lou Pinet (le petit pin en provençal) se situe à mi-chemin entre la baie des Canébiers et le cap du Pinet. Géré par cette enseigne depuis 1992, il comprend 30 chambres dont une suite, un room-service, une piscine. Libertel entend donc "conforter cette unique implantation, dans une région où il est possible de monter de très beaux projets", explique Laurent Ruault, directeur du développement.

"Nous sommes très sélectifs dans le choix des établissements"

Dans ce cadre, la signature de contrats de partenariat pour la prise en gestion d'établissements situés sur la Côte d'Azur s'affirme comme un axe prioritaire de développement de la chaîne, parallèlement aux projets en voie de concrétisation dans certaines capitales européennes et dans plusieurs métropoles de province. Si la chaîne d'hôtels haut de gamme s'intéresse dans cette région à des destinations porteuses en matière touristique, elle vise également des implantations dans les villes de Marseille et Aix-en-Provence. "Nous voulons avant tout que chacun des établissements Libertel ait une qualité d'accueil et de services identiques. Nous investissons dans cette image depuis sept ans et nous n'avons pas l'intention de la sacrifier sur la simple idée de se développer. C'est pourquoi nous sommes très sélectifs dans le choix des établissements et de nos partenaires", précise le directeur du développement de la chaîne appartenant à la Compagnie générale d'immobilier et de services.
Libertel gère donc des hôtels de trois ou quatre étoiles (comprenant ou non un restaurant) situés dans des bâtiments de caractère avec un emplacement de première catégorie. Ils doivent en outre avoir une capacité de 60 chambres ou plus pour correspondre aux critères de la chaîne et disposer de prestations annexes comme une salle de réunion pour séminaires...

AMP


L'HÔTELLERIE n° 2559 Hebdo 30 Avril 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration