×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités


Actualité

Hôtellerie internationale

Main «Bass» sur Inter-Continental

Le groupe de loisirs britannique Bass, déjà propriétaire d'Holiday Inn, va débourser 18 milliards de francs pour acquérir Inter-Continental, la chaîne de luxe du conglomérat japonais Saison.

C'est reparti ! Après un cru 1997 marqué par de nombreuses transactions hôtelières (rachat de Renaissance par Marriott, reprise d'ITT Sheraton et de Westin par l'Américain Starwood, acquisition d'Interstate par Patriot American Hospitality, fusion de Doubletree et de Promus), l'année 1998 débute à son tour sur les chapeaux de roue. Le groupe de loisirs britannique Bass vient ainsi de racheter la chaîne Inter-Continental au conglomérat japonais Saison accédant par la même à la seconde place du classement hôtelier mondial (avec plus de 450.000 chambres). Inter-Continental avait été rachetée, voici dix ans, à GrandMet, 1,35 milliard de livres (aux environs de 14 milliards de francs) par le groupe Saison.Celui-ci avait envisagé, dans un premier temps, à l'automne dernier, une entrée en bourse de sa filiale hôtelière.

Reste que devant les propositions alléchantes des candidats à une éventuelle reprise du réseau hôtelier (Bass et Marriott), le Japonais a finalement préféré céder le tout au plus offrant. D'autant que le produit de cette vente avait pour principal objectif d'éponger une partie de sa dette (liée aux pertes de la chaîne de supermarchés Seiyu et aux conséquences de la crise financière en Asie). En encaissant 18 milliards de francs, montant de l'offre faite par le Britannique Bass (dont 1,395 milliard de dollars en cash, un remboursement de dette de 1,044 milliard et 450 millions de dollars de paiement anticipé), Saison peut de fait se frotter les mains.

Quant au brasseur Bass, déjà présent dans le secteur moyen de gamme à travers sa branche Holiday Hospitality (2.400 hôtels dans 60 pays), il réalise là une jolie opération. En mettant la main sur Inter-Continental, composée de 187 unités (soit 65.000 chambres) dont 117 exploitées sous cette enseigne, Bass se dote effectivement d'un véritable pôle haut de gamme. Et renforce également ses positions en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

Suite à cette acquisition (finalisée officiellement le 31 mars prochain), Bass table d'ores et déjà sur une économie de gestion annuelle de l'ordre de 40 millions de dollars. De quoi a priori «booster» le développement du groupe au cours des prochaines années. D'ailleurs, selon le président de Bass, le conglomérat britannique devrait adopter un rythme de «12 nouveaux hôtels par an».

C.C.

ccosson@lhotellerie-restauration.fr



L'HÔTELLERIE n° 2550 Hebdo 26 fevrier 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration