×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités


Actualité

Exercice 1997

Accor réalise
un chiffre d'affaires de 31,8 milliards
de francs

La branche hôtelière ayant particulièrement bien tiré son épingle du jeu.

L'année 1997 est un bon cru pour le groupe français d'hôtellerie et de tourisme. Accor a en effet enregistré l'an passé une hausse sensible de son chiffre d'affaires à 31,8 milliards de francs, soit +12,6% par rapport à 1996 (à périmètre constant, l'augmentation est de 8,1%). A noter que 33% de ce chiffre ont été réalisés en France, 32% en Europe (hors Hexagone), 21% en Amérique du Nord, 12% en Amérique Latine et 2% autres.

Le secteur hôtelier a particulièrement bien tiré son épingle du jeu avec un chiffre d'affaires de 18,574 milliards de francs contre 15,931 un an plus tôt. Avec l'incidence des nouvelles ouvertures et des acquisitions, la croissance de cette activité a atteint les 16,6% dont 4% résultant des effets de change favorables. Du côté des titres de services, l'exercice 1997 s'est lui aussi plutôt bien déroulé. Cette activité a effectivement augmenté de 17,6% par rapport à 1996 à 2,173 milliards de francs dont 8% d'effets de change.

De beaux scores sont également à souligner concernant le secteur de la restauration. Celui-ci a vu d'ailleurs son chiffre d'affaires grimper de 9,3% à 4,050 milliards de francs. En revanche, les agences de voyages (Carlson Wagonlit) ont pour leur part constaté une relative stabilité : 4,074 milliards de francs contre 4,073 l'année précédente.

Apport de l'activité casinos

Toutefois, le groupe considère cette stagnation comme non significative. Les données comptables n'étant pas comparables, en raison de la fusion intervenue en janvier 1997 pour former une nouvelle entité mondiale. Accor estime que pro-forma, le chiffre d'affaires de Carlson Wagonlit Travel aurait progressé de 12,7%.

Parallèlement, le ferroviaire a affiché l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,780 milliard de francs en net fléchissement par rapport à 1996 (2,063 milliards). Cette diminution s'explique cependant en grande partie du fait de cessations d'activités annexes dans plusieurs pays comme les Pays-Bas, l'Autriche et la Belgique.

Enfin, il faut rappeler que la compagnie, aujourd'hui dirigée par Jean-Marc Espalioux, a aussi bénéficié de l'apport des casinos pour près de 372 millions de francs grâce notamment à la prise de contrôle de la SPIC.

C.Cosson

18,574 milliards de francs,

c'est le chiffre d'affaires réalisé par les enseignes hôtelières

du groupe

Accor pour 1997.



L'HÔTELLERIE n° 2549 Hebdo 19 fevrier 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration