×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités


Restauration

Restauration d'autoroutes

Les grandes manœuvres d'Autogrill

Le 20 janvier dernier, Autogrill inaugurait sur la petite aire de service de Changis-sur-Marne sur l'autoroute A 4, un concept de restauration moderne à l'image des services rencontrés sur les autoroutes. Par cette action, Autogrill manifeste sa volonté de développer une véritable activité de restauration sur les petites et moyennes aires d'autoroutes.

En association avec le pétrolier BP et la Société des Autoroutes du Nord et de l'Est de la France (SANEF), ce site constitue la première réalisation d'une série d'autres partenariats en projet qui offre, aussi bien au grand public qu'aux professionnels de la route, tous les services qu'ils peuvent attendre lors de leurs pauses sur autoroutes. D'une superficie de 500 m2, le point de vente Autogrill propose une cafétéria-snack, un restaurant self-service en «free-flow» qui adapte son offre à tout moment de la journée, un Spizzico, l'enseigne de pizzas de la marque italienne et une boutique.

Investir
le marché français

Une entreprise qui rappelle le dynamisme et la volonté d'Autogrill, leader de la restauration autoroutière en Europe, d'envahir le marché français. Voilà chose faite récemment avec le rachat de la société Sogerba, au groupe britannique Granada. Sogerba exploite 56 établissements sur les autoroutes de France (Côté France, Relais et Petit Café), réalisant 581 millions de francs de chiffre d'affaires en 97.

Avec seulement 14 sites sur le réseau autoroutier aux enseignes Autogrill et 4 Pentes, les marques de Sogerba vont au fur et à mesure passer sous l'enseigne Autogrill, à l'exception de Côté France qui apposera son nom aux côtés de celui de la marque italienne, et donnera naissance à une nouvelle société dépendante d'Autogrill. Ainsi, les unités Côté France prendront l'enseigne d'Autogrill/Côté France et le développement d'Autogrill sur autoroutes se fera désormais sous cette enseigne. «Nous avons souhaité conserver la marque Côté France, car elle répond à une certaine dynamique sur le marché autoroutier français et semble répondre aux attentes des clients selon les études réalisées, explique Ezio Balarini, directeur d'Autogrill en France. C'est un concept très semblable à celui que nous avons mis en place en France, qui va nous permettre un enrichissement rapide de la marque sur l'Hexagone. Des synergies vont être mises en place, bien qu'elles soient déjà nombreuses, étant donné la similitude des deux produits en termes de conception.» Ezio Balarini s'apprête à retourner en Italie pour s'occuper du marketing et du développement de Spizzico, l'enseigne de pizzas du groupe Autogrill dont une unité a été développée en France hors autoroutes, dans le food-court du Carrousel du Louvre à Paris. C'est Jean-Jacques Isoard, directeur général de Sogerba, qui lui succédera. Avec un chiffre d'affaires de 85 millions de francs à fin 97, Autogrill France estime celui de l'année en cours à 700 millions de francs, en tenant compte de l'absorption de Sogerba.

B. Thiault

bthiault@lhotellerie-restauration.fr



L'HÔTELLERIE n° 2547 Hebdo 5 fevrier 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration