Actualités


Restauration

Stages de préparation de canard

Le Château de Larroque
en week-end gras

Après avoir testé la formule l'an dernier, le Château de Larroque propose des stages de préparation de canard gras pendant toute la période du marché de Gimont. Et ça marche.

«On ne pensait pas que ça intéresserait les gens autant», explique Rose-Marie Rodriguez-Fagedet, gérante du Château de Larroque, hôtel-restaurant (3 étoiles) situé dans le Gers, à Gimont. Ayant quitté Relais et Châteaux puis ayant été «saqués» par Gault-Millau (pour le foie gras, spécialité de la maison), Marie-Rose et son frère André Fagedet, chef de cuisine, avaient envie de prouver qu'ils connaissent leur métier, d'où l'idée de monter un produit touristique sur le thème du gras, de novembre à février. Il s'agit de faire un peu plus tourner l'hôtel (15 chambres) pendant les week-ends d'hiver par le biais d'une formule qui n'engendre pas de frais particuliers. Les stagiaires arrivent le samedi matin et repartent le dimanche après-midi, avec leurs bocaux. Au programme : trois repas gastronomiques, certes, mais surtout une formation intensive avec visite du marché au gras et achat de canard. Commercialisés par Loisirs Accueil Gers, leur promotion est assurée dans un jeu de Sud Radio. Un article paru dans un magazine féminin a fait le reste. Les stagiaires viennent de plusieurs centaines de kilomètres, il y a même eu un restaurateur Breton. «On a du monde mais on ne veut pas prendre plus de dix personnes par week-end. On ne cherche pas à remplir l'hôtel, c'est plutôt une manière de faire de la promotion», explique Rose-marie Rodriguez-Fagedet.

AMP



L'HÔTELLERIE n° 2539 Hebdo 11 decembre 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration