Actualités


Il faudrait que....

Il est de plus en plus habituel que, sous prétexte de trouver des solutions aux problèmes qu'ils rencontrent, les professionnels se retrouvent et se laissent emporter dans une vague de rêveries des plus stériles. Alors qu'il leur faudrait analyser le comportement de la clientèle, l'attente des individus vis à vis de la société pour mieux déterminer le type de produits à mettre sur le marché, la meilleure manière de les commercialiser, ils se plaisent à énumérer tout ce qui devrait changer dans nos organisations, pour que les choses aillent mieux, ce mieux étant toujours défini par rapport à ce qu'ils ont vécu avant, quand les choses étaient plus faciles, avant, quand les règles de la concurrence étaient plus légères et permettaient même aux moins bons professionnels, de vivre dans des conditions honorables. Même analyse, même comportement, quand les employeurs évoquent leurs rapports avec le personnel, des gens qui à peine embauchés, «ont l'outrecuidance de demander des précisions sur leurs jours de congé hebdomadaires...sur les horaires»

De tout évidence, la nostalgie avec laquelle les restaurateurs ou les hôteliers, évoquent cette période, ô combien heureuse qu'ils ont vécue jusqu'à la fin des années 90, ne leur permettra pas d'envisager l'avenir avec le dynamisme nécessaire pour faire face à une concurrence forte sur un marché difficile avec une clientèle exigeante.

De l'époque quantitative des 30 glorieuses, nous sommes passés à une ère qualitative qu'il faut au plus vite intégrer, que l'on soit entrepreneur ou salarié. Les difficultés que rencontrent certains, incapables de remettre en cause leurs habitudes, leur rigidité, leurs privilèges, sont génératrices des pires blocages. Chercher, pour se rassurer, des valeurs anciennes, dépassées aujourd'hui, c'est prendre le risque d'être en décalage total avec la réalité. Quoi de plus dangereux pour un chef d'entreprise ? S'adapter, aujourd'hui, c'est se projeter dans l'avenir sans nostalgie du passé, c'est intégrer le facteur dominant du XXI ème siècle qu'est l'incertitude et pratiquer le devoir permanent d'inquiétude.

PAF



L'HÔTELLERIE n° 2532 Hebdo 23 octobre 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration