Actualités


Au fil de la semaine

* Qu'est-ce qu'on mange ?

La Cinq programme une série de 26 documentaires de 13 minutes sur les produits de «tous les jours». Ces reportages proposés par Jean-Michel Destang font appel à des réflexions culturelles, économiques, scientifiques, historiques, géographiques ou simplement nutritionnelles. A propos du chocolat, on parlera de Van Houten, pour la pomme de terre, on citera Parmentier... Diffusion le vendredi à 17h45 et le mardi à 9h10. Au programme des semaines à venir : le chocolat, la pomme de terre, l'oeuf, le thé...

* Cléon : le Comfort Inn joue la carte de l'animation locale :

Propriétaires du Comfort Inn Primevère de Cléon (à 12 km de Rouen) depuis le 1er avril, Stéphane et Laurence Colomb multiplient les initiatives. Débarqué des Sables d'Olonne, le jeune couple a donné une nouvelle personnalité à l'établissement autour du thème de la mer : photos du Vendée Globe et de bateaux pour la décoration, dominante poissons dans les menus... Surtout, ils misent sur la "participation à la vie locale" pour trouver une nouvelle dynamique. Ils étaient ainsi partenaires d'Elbeuf sur fête, l'animation de la commune voisine, le week-end des 13 et 14 septembre. "Nous organisons la soirée d'ouverture, accueillons Rémi Julienne et son équipe de cascadeurs, et tous les bateaux de la compétition de motonautisme arborent nos couleurs", explique Stéphane Colomb. Une bonne façon de se faire connaître de toutes les entreprises du coin (l'établissement compte une salle de séminaires) après avoir mis l'accent sur la communication auprès des particuliers. Cette dernière porte ses fruits. Les cadeaux fête des mères et fête des pères ont ainsi attiré une large clientèle. Tout comme le "tout à 100 francs" (le client compose librement son menu entrée-plat-dessert accompagné de l'apéritif maison et du café). "Dès le premier dimanche nous avons fait 80% avec cette formule," se félicite le propriétaire.

* Un nouveau quatre étoiles à Montpellier ?

Vieille idée chère au maire de Montpellier Georges Frêche, le projet de construction d'un hôtel quatre étoiles d'une centaine de chambres à proximité du palais des congrès/opéra Le Corum ressurgit. Pour Georges Frêche, aucun doute, la capitale du Languedoc-Roussillon devenue troisième ville de congrès de France mérite un quatrième établissement quatre étoiles. «L'armature hôtelière locale peut tout à fait le supporter», indique-t-on aujour-
d'hui en mairie après reprise de contacts avec plusieurs grands groupes. De la relance du projet à sa concrétisation, il y a un pas que la ville souhaiterait maintenant franchir au plus vite.

* Montpellier : De Sofitel à Ibis

Implanté en plein centre de Montpellier, le Sofitel Triangle vient de passer sous enseigne Ibis. Détenu jusque-là par Accor (30%) et Paribas (70%), ce trois étoiles de 98 chambres est désormais propriété pleine et entière du groupe Accor qui va le transformer en «deux étoiles plus» d'ici au printemps prochain.

* Congrés national de la sommelerie française :

Les 23, 24 et 25 novembre prochains, le Val de Loire accueillera près de 200 sommeliers venus de toute la France à l'occasion du congrés national de la sommelerie française. Cet évènement donnera l'occasion aux participants de découvrir la diversité des vins du Val de Loire. Pour tout renseignement, contacter : Gérard Riveau, tél. 02.54.78.06.70 ou fax : 02.54.74.81.75.

* Chocoland 97 :

La troisième édition du salon du chocolat «Chocoland» ouvrira ses portes du 29 octobre au 2 novembre 1997, à l'Espace Eiffel à Paris, tous les jours de 10 h à 20 h avec une nocturne le 31 octobre jusqu'à 22 h. Plus de 80.000 visiteurs sont venus sur ce salon en 1996. Devant ce succès, Chocoland se développera cette année sur 10.000 m2 d'exposition. Il se déclinera plus particulièrement sur le thème de l'exotisme et de l'évasion grâce à la présence accrue des pays producteurs et à un Grand jeu du salon du chocolat, qui permettra de gagner des séjours dans les pays d'origine.

* Hippo s'installe en Turquie :

Dans le cadre du développement de ses franchises, Hippopotamus lance son premier restaurant à Istanbul en Turquie en mars 98. Situé dans le nouveau quartier d'affaires de la ville, Hippo occupera le rez-de-chaussée d'un immeuble neuf, soit 500 m2 de superficie. Par le biais d'un contrat de master-franchise signé avec un chef d'entreprise turc et familier des secteurs de la restauration, le roi de la viande prévoit l'ouverture de 4 ou 5 établissements en Turquie, dont 3 à Istanbul. A ce jour, Hippopotamus recense trois restaurants franchisés, situés en France, à Roissy-CDG, à l'Aquaboulevard de Paris et dans le cadre du CNIT-La Défense.

* Les chiffres clé de Nice :

Nice a bien démarré l'année 1997 notamment dans le domaine de l'hôtellerie. La ville a en effet enregistré de janvier à mai dernier près de 1.251.744 nuitées soit 15,5% de plus que pour la même période en 1996.

* Succès pour les hôtels du groupe Envergure à Roissy :

Les quatre établissements de la plate-forme aéroportuaire de Roissy du second groupe hôtelier français font un véritable tabac. Le Campanile, ouvert en février 1995, affiche ainsi 86% d'occupation et 345 couverts/jour. L'hôtel économique Première Classe, inauguré en juin dernier, atteint les 73% d'occupation. Le trois étoiles, Bleu Marine, enregistre une fréquentation de 88% accompagné d'un nombre de couverts/jour de 173. Enfin, le restaurant Côte à Côte connaît lui aussi un grand succès servant en moyenne 283 couverts/jour.

* La franchise réussit à Motel 6 :

La chaîne américaine super-économique du groupe Accor semble assez bien tirer son épingle du jeu en matière de franchise. D'ici la fin de l'année, Motel 6 devrait ainsi totaliser près de 37 unités franchisées au sein de son réseau.

* Fréquentation en hausse de 10% en août sur la Côte d'Azur :

Selon les données du Comité Régional du Tourisme Riviera Côte d'Azur, les hébergements ont été globalement occupés à plus de 85% (hôtellerie et résidence), soit un gain de 140.000 nuitées par rapport à l'an passé. A noter cependant que cet apport de clientèle provient essentiellement des marchés étrangers puisque les Français n'ont effectué que 13.000 nuitées supplémentaires par rapport à août 1996.

* Le directeur général de Top Resa a été suspendu de ses fonctions :

Les déclarations de Jean-François Alexandre, directeur général du salon professionnel Top Resa, avaient la semaine dernière agité toute la profession. Homme orchestre depuis vingt ans de ce grand rendez-vous du tourisme, Jean-François Alexandre avait purement et simplement refusé d'inviter le secrétaire d'Etat au Tourisme, Michelle Demessine, lui reprochant son appartenance au Parti Communiste. Le groupe britannique Miller Freeman, organisateur de cette manifestation professionnelle, a fait savoir dimanche dernier dans un communiqué qu'il suspendait le directeur général de ses fonctions pour faute. Mieux encore ! Il a présenté ses excuses au ministre et l'invite «solennellement, en plein accord avec les organisations professionnelles du tourisme», à inaugurer la manifestation qui se tient du 25 au 28 septembre à Deauville.

* Le nouveau casino d'Alet-les-Bains a ouvert ses portes :

L'établissement se situe à la sortie sud de la ville, sur la route Carcassonne-Quillian. Il comprend un incontournable espace jeux agrémenté d'un bar et d'une aire consacrée à la restauration avec un service brasserie d'une capacité de 40 couverts. Ce bel ensemble conçu avec des matériaux choisis en conséquence, conférant à l'ambiance confort et chaleur est appelé à devenir rapidement un des hauts lieux attactifs de la région audoise. Un accent particulier est mis sur l'animation, tous les mois le casino, accueillera des expositions différentes. A noter, que la création de sept emplois a été nécessaire...

* Les Logis de l'Isère à l'Alpes- d'Huez :

Quatrième de la Fédération Nationale avec 103 hôtels-restaurants, l'Association départementale des Logis de France de l'Isère tiendra son Assemblée Générale lundi 6 octobre à l'Hôtel Le Castillan à l'Alpes-d'Huez. Association dynamique qui a su innover et développer une commercialisation originale tant en montagne que dans le " Dauphiné des Collines ", les Logis de l'Isère aborderont, entre autres sujets, le bilan de la saison qui s'achève : meilleure en général que celle de l'année passée, mais pas encore suffisamment satisfaisante au regard des investissements consentis pour la modernisation des établissements. Si d'autres chaînes, intégrées celles-là, copient souvent les atouts des Logis de France, notamment pour la " cuisine du terroir " appréciée de clientèles fort diverses, cette chaîne volontaire " de l'hôtellerie à visage humain " a su préserver un accueil et des traditions dignes de notre patrimoine.

* Multi Micro absorbe Sedeval

Editeur et distributeur du progiciel «Pantagruel», la société informatique Sedeval-groupe Cogestib a été récemment reprise par Multi Micro, un spécialiste du monde de l'hôtellerie-restauration. Désormais, Multi Micro assure la continuité des services, notamment l'assistance téléphonique et la maintenance.



L'HÔTELLERIE n° 2528 Hebdo 25 septembre 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration