Actualités


Au fil de la semaine

Carnet

Jean-Paul et Fabienne Lacombe (Restaurant Léon de Lyon) ont eu la douleur de perdre leur fille Eugénie, décédée brutalement à l'âge de 8 ans.

Aux parents, aux grands-parents (Mme Lacombe, M et Mme George Duboeuf) et aux proches, nos condéléances attristées.

C'est avec tristesse, que nous avons appris le décès de M. André Bonnet, survenu à Toulouse, où il avait pris sa retraite. André Bonnet, âgé de 91 ans, avait créé et dirigé pendant des lustres l'Hôtel du Lion d'Or, à Narbonne, avant de transmettre le flambeau à son fils Michel et à sa belle-fille Jackie, sommelière émérite. André Bonnet avait été pendant plusieurs années le président du Syndicat hôtelier du Narbonnais. Nous présentons nos condoléances à toute la famille.

* La formation des gouvernantes de l'Afpa reconnue par l'Etat :

La formation des gouvernantes, mise en place à l'Afpa de Créteil en 1990 par Patricia Richard, a été homologuée par le Ministère du Travail le 18 juin dernier. Grâce à ce statut la formation «Gouvernant(e) en hôtellerie» devrait être prochainement dispensée dans d'autres sites de formation Afpa, voire même d'autres organismes de formation.

* Les dix ans de Flo Excelsior :

Il y a tout juste dix ans, la brasserie Excelsior à Nancy rouvrait ses portes sous la houlette du groupe Flo. Ainsi, pendant tout le mois de juin, Dominique Lioté, le directeur de l'établissement, et toute son équipe qui représente pas moins de 75 salariés, ont fêté l'événement avec leurs clients par le biais d'animations diverses. Flo Excelsior a enregistré un chiffre d'affaires de 29 MF en 1996 pour un nombre moyen de 480 couverts/jour.

* Flo Prestige lance les formules buffets et cocktails :

Grâce à l'acquisition du traiteur Raynier & Marchetti en 1995, Flo Prestige continue d'étendre la gamme de ses produits et a ainsi pu mettre en place six formules variées de buffets livrées clés en main de 65 F à 198 F. Pour guider les consommateurs dans leur choix selon leurs besoins, chaque boutique Flo s'est pourvue d'un conseiller commercial.

* Le Limousin à la Une :

A la veille de l'été, les éditions Hachette viennent de publier deux guides touristiques mettant le Limousin à l'honneur. Il s'agit du guide Bleu et du guide du Routard «Auvergne-Limousin» 1997-98. En vente en librairie au prix de 198 F pour le premier et 78 F pour le second.

* Trophée A. E. Tingaud :

Le 30 avril dernier, l'équipe du CFA de la Chambre de commerce de Meaux, composée de Régis Triguel, cuisinier et Cyril Saureau, serveur, a remporté le huitième concours interscolaire - trophée Alexis-Emile Tingaud, promotion Jean Delaveyne, qui s'est déroulé au lycée polyvalent de Gué à Tresmes. Ce concours, placé sous le haut patronage du ministère de l'Agriculture de la Pêche et de l'Alimentation était présidé par Jacky Fréon, Bocuse d'Or 1987. Au total, neuf équipes composées d'un cuisinier et d'un serveur s'étaient alignées dans ce challenge.

* N'oublions pas
«La Calèche» !

L'initiative des dix chefs sarthois concernant la publication à la veille de l'été d'une brochure publicitaire associant cuisine et balades, dont nous vous parlions dans le n°2511 du 22 mai dernier, concerne également l'Hostellerie «La Calèche» située à St-Denis d'Anjou en Mayenne. Situé aux portes de l'Anjou, l'ancien relais de poste propose des forfaits «week-end nature» comprenant randonnées pédestres ou équestres, VTT, promenades en calèche, etc. ainsi qu'une cuisine gastronomique et traditionnelle signée Jean-René Henaff.

* Mention complémentaire «Accueil-Réception» dispensée à Cavaillon :

Dès la rentrée scolaire prochaine, le Lycée professionnel Alexandre Dumas à Cavaillon intégrera à l'ensemble de ses formations la Mention complémentaire «Accueil - Réception». Une formation qui s'adresse à un public diplômé du baccalauréat et qui pratique deux langues vivantes dont l'anglais. Cette formation se prépare en un an et comporte 12 semaines de stage en entreprise.

* Trophée Cyclo Ile-de-France :

Sport, tourisme et... gastronomie ! Tels sont les thèmes proposés par le trophée Cyclo Ile-de-France, organisé par Laurent Fignon, qui se déroule tout au long de cet été. Avec pour partenaire les cafés Lavazza, la star du vélo a confié à un grand chef de cuisine la mission de réaliser un menu savoureux pour chacune des cinq manches indépendantes les unes des autres. Les trois premières étapes ont eu lieu à Chamarande (Essonne), à Rambouillet et à Fontainebleau où les cyclistes ont pu se régaler avec la cuisine de Guy Legay (hôtel Ritz), Guy Savoy (restaurant Guy Savoy) et Christian Constant (restaurant Le Violon d'Ingres). Les deux prochaines étapes se dérouleront à Auvers-sur-Oise, le 6 juillet et à Versailles, le 7 septembre où Antoine Westermann (restaurant Buereshiesel) et Gérard Vié, (restaurant Les Trois Marches) imagineront à leur tour un menu spécial.

* Conférence Eurhodip :

Eurhodip, l'Association pour la Délivrance des Diplômes Européens, organise sa quatrième conférence annuelle qui se tiendra à Guernesey du 2 au 5 juillet 97. «Les futurs stratégies de l'hôtellerie indépendante», tel est le thème de la conférence annuelle d'Eurhodip. Créée en 1988, l'association Eurhodip regroupe aujourd'hui 75 écoles hôtelières européennes.

* 7ème coupe européenne Georges Baptiste :

Pour sa septième édition, la Coupe Européenne Georges Baptiste de service en salle s'est déroulée en avril dernier à l'école supérieure de tourisme et d'hôtellerie de Madrid. Sept finalistes en provenance de différents pays d'Europe dont la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la France, l'Italie, le Luxembourg et le Portugal, ainsi que le lauréat de la coupe Delage, l'équivalent de la coupe Georges Baptiste au Québec, se sont affrontés pour ce trophée qui fut remporté par la candidate espagnole Maria Jésus Cahvez. La France est arrivée en seconde position grâce au talent d'Alexis Camus et la troisième place fut remportée par Gaêtane Van den Eynde de Belgique. Après avoir annoncé les résultats, un dîner de gala fut donné par les organisateurs de la coupe Georges Baptiste dont son président, Alain Villacampa.

* Hausse de 10% des ventes de Quick en 1996 :

La société de restauration rapide France Quick (258 restaurants dont 156 en franchise) a annoncé une progression de ses ventes de 10% en 1996, s'élevant à 2,5 milliards de francs contre 2,3 milliards en 1995. Au cours de l'année 96, 45 restaurants Quick ont ouvert, représentant un investissement de plus de 600 millions de francs et la création de 2.000 emplois, essentiellement à temps partiel. Par ailleurs, avec Agapes, Quick a créé une filiale commune exploitant déjà trois restaurants AgaQuick sur les emplacements commerciaux du groupe Auchan. Enfin, au début de cette année, HRC, franchisé de Quick, a ouvert la première unité Quick sur autoroute.

* Nouveau propriétaire à l'Hôtel de Paris :

Une société d'assurance vient de reprendre l'Hôtel de Paris à Moulins, murs et fonds. Des travaux de mise en conformité vont être réalisés. Un nouveau chef de cuisine a remplacé l'ancien propriétaire, Louis de Roberty. Il s'agit de Pascal Chaupitre qui, à 28 ans, a travaillé auprès de Gérard Boyer et de Bernard Loiseau. Le but est d'ailleurs clairement identifié : obtenir une étoile au Michelin.

* Montpellier : Ibis dédoublé

Comment tenter de mieux exploiter un Ibis vieillissant de 165 chambres dont le T.O. n'a été que de l'ordre de 50% l'an dernier ? A l'Ibis Sud de Montpellier, la réponse choisie a été de jouer la carte du dédoublement : après 2 millions de francs de travaux, un Etap Hôtel de 65 chambres vient d'ouvrir ses portes, tandis que la capacité de l'Ibis a été réduite à 100 chambres. Objectif affiché : atteindre dès l'an prochain un T.O. de 70% pour les deux établissements.



L'HÔTELLERIE n° 2517 Hebdo 3 juillet 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration