Actualités


Actualité

Grenoble

Le «Président» deviendra Holiday Inn

Longtemps, les maires qui se sont succédé à Grenoble ont voulu "accrocher" une grande enseigne internationale afin de rehausser son parc hôtelier et lui redonner son prestige d'avant la guerre, lorsque "la capitale de la houille blanche" devenue en 1968 la "cité olympique" disposait en plein centre de deux palaces, le "Majestic" (250 chambres) et "Les Trois Dauphins" (150 chambres) aujourd'hui disparus.

Finalement, c'est en franchissant l'actuel "Président" (105 chambres de niveau 4 étoiles, mais classé 3) que le géant américain, après Annecy et Lyon, s'installe dans le Sud-Est. Holiday Inn gère ou exploite déjà 46 hôtels en France et 16 enseignes supplémentaires doivent y être "accrochées" d'ici la fin 1997, y compris celle de Grenoble en juin prochain.

Le promoteur Pierre de Villard a construit au cours de la dernière décennie deux hôtels à Grenoble, "l'Alpha" et e «Président", à mi-course entre le centre-ville et la périphérie -les terrains constructibles étant rarissimes à cause du resserrement de la cuvette grenobloise. Le «Président" étant exploité par le groupe SHB (Société des Hôtels de Bourgogne) que préside Christian Lameloise qui a également signé des conventions de formation avec l'Ecole hôtelière de Grenoble "Lesdiguières".

900.000 F de travaux

Le président fondateur du groupe SHB (27 hôtels et une station thermale, Marlioz) a déclaré attendre beaucoup de ce partenariat, tandis que Keith Lindsy, directeur du développement de Holiday Worldwide en France, s'est félicité d'avoir trouvé un puissant partenaire pour accentuer la présence de sa chaîne dans notre pays -le groupe britannique Bass Plc coiffant 2.200 hôtels (380.000 chambres) dans plus de 60 pays.

Outre la rentabilité avérée de cette unité qui continuera d'être dirigée par Didier Le Lostec, lequel dispose de sept salles de réunion (dont une pour 300 personnes), d'un restaurant ouvert tous les jours et d'un centre de loisirs et de remise en forme, c'est le profil même de Grenoble qui a motivé l'arrivée d'Holiday Inn. Ville "high-tech" aux nombreux laboratoires de recherche et pôles technologiques, avec des industries performantes résolument tournées vers l'international (dont Hewlett-Packard), proche de la Suisse et de l'Italie septentrionale, récemment redynamisée avec son World Trade Center et les conventions spécialisées générées par Atria, elle va désormais bénéficier du système mondial de réservations et du programme incisif de marketing de Holiday Inn.

Un programme de rénovation de 900.000 francs est en voie d'achèvement pour faire du "Président" un Holiday Inn personnalisé, mais offrant toutes les prestations auxquelles les clients de cette chaîne sont habitués.

C. Bannières



L'HÔTELLERIE n° 2514 Hebdo 12 juin 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration