Actualités


Cafés

Café primeur expresso

L'événement Jacques Vabre

Les vins ont perdu le privilège du circuit primeur avec, l'an dernier, le premier «café primeur» lancé par Jacques Vabre. Une opération qui a été fort bien accueillie par les consommateurs et que le torrefacteur lance à nouveau cette année. 600 brasseries et restaurants vont ainsi proposer à partir du 18 juin un expresso, 100% arabica (Tarazu) «issu de la toute dernière récolte 1997 du Costa Rica.» L'opération s'étendra sur une période relativement courte puisque la production de ce café se limite à 100 tonnes. A signaler toutefois que le produit expresso sera uniquement distribué en CHD. Il se distingue au goût par un caractère acidulé, fruité et fin.

Pour accompagner la vente, une PLV est mise à la disposition des établissements désireux de jouer à fond la carte de l'animation sur le thème du voyage et du café comprenant des verres à café siglés aux couleurs du café primeur, des affiches, des sacs en toile de jute, des bons de réduction, etc. Il n'y pas eu de sélection opérée par le torréfacteur sur le type d'établissements. Le café primeur expresso de Jacques Vabre sera présent dans des lieux aussi différents que le Chesterfield Café à Paris, le PMU Le National de Tain l'Hermitage, le Metal Cafe à Bordeaux, Les Artistes à Toulouse ou la Bonbonnière à Charleville-Mezières. Quant au prix, KJS a seulement indiqué qu'aucune consigne n'avait été donnée aux établissements qui restaient libres d'appliquer le tarif qu'ils souhaitaient.

Sy.S.

Un logo que près de 600 établissements vont arborer à partir du 18 juin : celui du café primeur expresso de Jacques Vabre.



L'HÔTELLERIE n° 2514 Hebdo 12 juin 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration