Actualités


Flashes

Toulouse

Les anciens du Lycée hôtelier préparent de grandes retrouvailles

Quelques anciens du Lycée hôtelier de Toulouse ont animé récemment une rencontre avec les élèves actuellement en cours de formation et en présence des parents d'élèves. Sous le thème «Que sont-ils devenus ?», quelques anciens qui ont bien réussi dans les professions hôtelières (Toulousy, Garrigues, Guirao, Andreau), sont venus expliquer aux jeunes, en présence du proviseur Robert Canton, que l'on pouvait encore s'épanouir dans des métiers variés, à condition bien entendu de s'y atteler résolument et d'y faire acte de foi.

Avant d'inaugurer en 1998 les nouveaux locaux de l'école toulousaine, les anciens élèves s'activent à la préparation de grandes retrouvailles prévues pour le lundi 24 novembre prochain. Une assemblée générale extraordinaire rassemblera plusieurs promotions aujourd'hui dispersées aux quatre coins du monde (promotion Escoffier, de 1967 ou Rabelais, de 1977), les chefs formés au 23 de la rue du Conservatoire, élaboreront, en collaboration avec les élèves et leurs professeurs, un repas annoncé comme le festin de la nostalgie, de l'amitié et du renouveau.

Réunis au restaurant du Lycée de Toulouse, anciens, nouveaux, parents d'élèves et professeurs ont, sous l'autorité du proviseur Canton, débattu de l'avenir des professions hôtelières. Avant le grand rassemblement du 24 novembre prochain qui sera aussi un adieu à la rue du Conservatoire.

Cannes

Finale régionale de Graine de chef au Martinez

Margot Hue, âgée de 10 ans et élève de CM2 à l'Ecole Cottage Les Glycines à Mandelieu, est la lauréate de la finale régionale du Concours Graine de chef, qui s'est déroulé le samedi 1er février sous le parrainage de Christian Willer dans les cuisines du restaurant de l'hôtel Martinez, La Palme d'Or à Cannes.

Imaginée par Générale de Restauration qui accueille chaque jour 500.000 enfants dans ses restaurants scolaires, l'opération Graine de chef proposait aux élèves de CM1 et CM2 d'imaginer et d'illustrer une recette à base de légumes.

Après 1 h 30 de travail, une douzaine d'enfants sélectionnés ont présenté leur plat à un jury composé de personnalités du monde de la gastronomie.

Margot Hue a triomphé avec des beignets de tomates devant la terrine d'aubergine aux herbes de Provence imaginée par Anne Larcade de Juan-les-Pins et des bonbons d'herbes folles par Marion Fabre de Cannes.

Rendez-vous maintenant le 5 avril au Ritz à Paris pour la finale nationale avec à la clef pour le gagnant, un voyage dans le parc d'attractions de Floride.


Christian Willer et les «Graines de chef».

Clermont-Ferrand

Finale régionale de la Coupe Georges Baptiste

Marie-Gabrielle Dupont, de l'Institut des métiers de Clermont-Ferrand et Jean-Marc Lopès, du Lycée professionnel Jean-Monnet de Moulins, tenteront de gagner le prix du meilleur serveur le 3 avril prochain à Paris. Ils ont remporté la finale régionale de la Coupe Georges Baptiste qui s'est déroulée au Puy-en-Velay avec 17 candidats, élèves de Terminale ou en BEP, venus de toute la région. Les épreuves pratiques concernaient six points de service en restauration : tranchage et présentation d'une assiette de jambon cru ; présentation d'une truite pochée ; découpage d'une côte de boeuf ; flambage de crêpes ; prise de commande et mise en place et enfin, connaissance des fromages.

Parallèlement à ce concours, une coupe a été décernée au meilleur Bac Pro et au meilleur BEP, afin de les motiver dans leurs études : respectivement Marie-Gabrielle Dupont et Laurent Gauchon.

Les trois lauréats : Laurent Gauchon, Marie-Gabrielle Dupont et Jean-Marc Lopès.

Championnat des desserts

Deux lauréats pour disputer
les finales

Frédéric Galay, du restaurant Lecomte à Saint-Vallier, a remporté la finale régionale, catégorie professionnels, de la 23ème édition du Championnat des desserts qui s'est déroulée au Lycée hôtelier de Chamalières. Sa Poêlée d'agrumes à l'impériale avec sorbet aux cinq poivres a conquis le jury.

Pour les juniors, Davy Pasquier, du Lycée de Grenoble, a devancé les cinq autres candidats avec son Miroir des Alpes : un biscuit rayé avec une mousse aux myrtilles et aux groseilles.

Les finales de ce concours organisé par le CEDUS (Centre d'études et de documentation du sucre), se dérouleront à Dinard les 26 et 27 mars prochains. Cette compétition s'adresse aux professionnels qui exercent dans la restauration et l'hôtellerie française et aux élèves en Terminale du Baccalauréat Technologique Hôtellerie.


La Poêlée d'agrumes à l'impériale avec son sorbet aux cinq poivres : pamplemousses roses et blancs, oranges et citrons verts, poêlés déglacés au jus de mandarine impériale et accompagnés d'un sorbet aux cinq poivres (poivre long, poivre noir, poivre séchouant, baies roses et poivre à queue).


Les deux lauréats : Davy Pasquier et Frédéric Galay.

Besançon

Denise Cheval à l'honneur

Directrice du Cours hôtelier féminin à Besançon pendant 26 ans, Denise Cheval a tellement contribué au renom international de l'établissement qu'il n'était que justice de rendre hommage à son dévouement et à son professionnalisme. Aussi, lors d'une réception à la mairie de Besançon, Alain Madeleine, président du Comité national de la gastronomie française, a nommé Denise Cheval «membre émérite de l'Ordre international de la gastronomie» et lui a passé le cordon rouge correspondant à ce grade, en présence de Robert Schwint, maire de Besançon et d'une quarantaine d'invités. Formée elle-même au Cours hôtelier, Denise Cheval a déclaré en toute modestie : «Je n'ai fait que continuer à enseigner ce que j'ai appris et acquis par mon expérience.»


Denise Cheval, ancienne directrice du Cours hôtelier féminin à Besançon,félicité par Alain Madeleine, président du Comité national de la gastronomie française.



L'HÔTELLERIE n° 2503 HEBDO 27 mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration