Actualités


Vie professionnelle

MARKETING

En costume de fête !

Décorer les boissons

Quand on en arrive à la décoration des spécialités de boissons, on peut voir que nous avons parcouru un long chemin depuis les petites ombrelles et les cerises à l'eau-de-vie. Plus la garniture est réussie, plus l'oeil sera attiré par celle-ci, plus vous vendrez de boissons. Quand les clients voient des boissons à la décoration festive paradant dans le restaurant ou le bar, ils voudront en commander quelques-unes pour leur table.

C'est pourquoi vous devriez vous efforcer d'être créatif, même farfelu, dans vos décorations pour boissons. Ci-après, vous trouverez quelques idées qui vous inciteront à la créativité :

- des bâtons de réglisse creux pour remplacer les pailles ;

- de la neige carbonique pour faire des bulles et de la «fumée» ;

- des «shishkebabs» de fruits ;

- de très grosses fraises, natures ou trempées dans du sucre ;

- une tranche de carambole, de kiwi ou de mangue ;

- des olives vertes et noires farcies avec des amandes ;

- des crevettes, des haricots verts, des asperges, des piments ou des tranches d'oignons rouges ou blancs pour les Bloody Mary ;

- des bâtons à étincelles (ceux que l'on allume et que l'on plante dans les gâteaux d'anniversaire) dont des morceaux de fruits peuvent servir de base ;

- des pailles colorées de formes diverses.

Mais ne laissez pas les décorations avaler vos profits. Si «habiller» vos verres de belles décorations n'aide pas à générer des ventes, arrêtez alors de dépenser de l'argent ! Quand les fruits dont vous vous servez habituellement ne sont plus de saison, cherchez des alternatives. Les fruits peuvent représenter une énorme dépense quand vous vous sentez obligés d'acheter des fruits hors saison. Considérez l'option de ne vendre ces boissons qu'en saison.

Faites attention à ne pas couper trop de fruits. Au lieu d'avoir le barman du jour couper les fruits pour son service et pour celui du soir, demandez au barman du soir de venir quelques minutes plus tôt de manière à ce qu'il coupe lui-même les fruits dont il aura besoin. S'il se retrouve à court, il en coupera plus. Non seulement y aura-t-il moins de morceaux restant à périr pour le service du lendemain, mais aussi, vous donnerez plus de responsabilités au barman - et il y aura moins de fruits gaspillés.

Astuce : le fruit du travail

Vous désirez garder vos garnitures de fruits plus longtemps ? Suivez ces conseils :

- lavez consciencieusement les plateaux à fruits chaque jour ;

- servez-vous d'une planche à couper et d'un couteau propre pour couper les fruits - jamais à même la surface du bar ;

- pour extraire encore plus de jus des agrumes, réchauffez le fruit sous l'eau chaude ;

- pour garder les zestes et les quartiers de citrons verts et jaunes plus longtemps, stockez-les dans leur boîte dans laquelle vous aurez placé au fond une serviette saturée de club soda ;

- couvrez les fruits fraîchement coupés pour les protéger de la poussière, de l'oxydation et des insectes ;

- couvrez et stockez les cerises, olives et oignons dans leurs propres jus pour garder leur fraîcheur et leur attrait visuel.

Citation de la semaine : "Le bonheur, c'est un homme affamé qui trouve deux olives dans son martini."

M. Kosossey

PENCOM EUROPE

«Le Service Qui Vend !»



L'HÔTELLERIE n° 2503 Hebdo 27 mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration