×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Union de la sommellerie française en pleine croissance

Vie professionnelle - mercredi 1 décembre 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Nîmes (30) L'association présidée par Philippe Faure-Brac a profité de son assemblée générale pour accueillir deux nouvelles entités régionales et huit nouveaux Maîtres sommeliers.



Les huit nouveaux Maîtres sommeliers de l'UDSF entourés par Jean-Luc Jamrozik, coresponsable de la commission, et Philippe Faure-Brac, président de l'UDSF.
© Jean Bernard
Les huit nouveaux Maîtres sommeliers de l'UDSF entourés par Jean-Luc Jamrozik, coresponsable de la commission, et Philippe Faure-Brac, président de l'UDSF.

Privée d'assemblée générale physique en 2020, l'Union de la sommellerie française (UDSF) a pu se réunir dans des conditions presque normales les 28 et 29 novembre à Nîmes (Gard). Autour de Philippe Faure-Brac, leur président, plus d'une centaine d'adhérents représentant la quasi totalité des associations régionales ont baigné dans une atmosphère romaine avec visite de musée et dégustation de vins reprenant les méthodes antiques de production.

Tous ont pris également le temps de se pencher sur l'ordre du jour chargé de cette réunion. Avec d'abord l'accueil de deux régions ultramarines qui portent ainsi à 23 le nombre d'entités composant l'Union. Saint-Barthélemy-Saint-Martin, présidé par Yann Rinaldo, et La Réunion, présidée par Thierry Kasprowicz, ont convaincu de leur volonté de valoriser le métier de sommelier et de contribuer à la formation sur leurs territoires.

Philippe Faure-Brac, dont le mandat présidentiel a été prolongé de quelques mois, a également évoqué les préparations du prochain concours mondial. L'UDSF, chargée de l'organisation à Paris en février 2023, progresse tant dans la recherche de partenaires que dans la définition des contours de cet événement qui bénéficie notamment du soutien de Guillaume Gomez, l'ambassadeur de la gastronomie française.

Ces retrouvailles ont été également l'occasion de remettre diplôme et grappe dorée à huit nouveaux Maîtres sommeliers de l'Union. Il s'agit de Jacques Ablain (Bretagne), Dominique Alvarez (Sud-Ouest-Occitanie), Sébastien Bulle (Jura-Franche-Comté), Lionel Compan (Monaco), Jean-Luc Crassat (Bordeaux-Aquitaine), Bruno Dukan (Alpes-Marseille-Provence), Denis Camel et Olivier Mercier (Nice-Côte d'Azur-Provence). Ils constituent la promotion Emile Jung.

#sommellerie #UDSF #PhilippeFaure-Brac #Nimes

 


Jean Bernard
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services