Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Umih 12 capitalise sur le musée Soulages

Vie professionnelle - vendredi 13 juin 2014 12:33
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Rodez (12) Le président départemental Philippe Panis a annoncé la création d'une structure dédiée à l'organisation des congrès, en partenariat avec les acteurs du tourisme locaux. La ville doit ainsi profiter de cette nouvelle activité incentive dès l'an prochain.



Philippe Panis, président de l'Umih 12, devant le musée Soulages.
Philippe Panis, président de l'Umih 12, devant le musée Soulages.

La création du musée en l'honneur de Pierre Soulages a suscité de grandes espérances à Rodez (12). Une attente d'autant plus intense que l'inauguration a été retardée de plusieurs mois, jusqu'au 30 mai dernier, "Un grand jour" pour le président de l'Umih Aveyron, Philippe Panis. Les prévisions de la ville de Rodez annoncent entre 150 000 et 180 000 visiteurs par an, même si les premiers jours étaient en deçà de ces estimations, avec 4 200 personnes par semaine.

Le spectaculaire bâtiment cubique a changé le visage du centre-ville et l'Umih 12 s'engage à fond dans ce nouveau dynamisme : "Je vais créer dans les prochains jours une structure pour l'organisation de congrès à Rodez", annonce Philippe Panis. Objectif : impliquer les 600 adhérents du département dans la gestion de cette nouvelle offre. 

Améliorer sensiblement le taux d'occupation

"Nous prendrons en charge toute la partie de l'hôtellerie et la restauration, puisque ce sont nos métiers, en partenariat avec les autres acteurs locaux du tourisme", précise le président de l'Umih 12. L'office du tourisme de Rodez est évidemment impliqué, en collaboration avec un cinéma multiplexe qui peut mettre à disposition une quinzaine de salles de réunion en centre-ville, et la salle des fêtes municipale pour accueillir les soirées de gala...

"Il s'agit uniquement d'une organisation de nos différentes compétences, puisque nous n'allons pas facturer les prestations de cette structure d'organisation de congrès de l'Umih 12", précise Philippe Panis. Les ambitions sont claires : améliorer sensiblement un taux d'occupation qui plafonne aujourd'hui à 50 % sur l'année pour la globalité de l'offre hôtelière de Rodez (une vingtaine d'hôtels pour un millier de chambres). Trois premiers congrès sont déjà en projet pour 2015.

Francis Matéo

Journal & Magazine
Services