×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Succès du dîner Urgence pour le Japon organisé par le Collège culinaire de France

Vie professionnelle - mardi 28 juin 2011 12:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Sous le patronage du ministère des Affaires étrangères, ce repas organisé au Quai d'Orsay a permis de récolter 160 000 €.



Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, entouré des membres du Collège culinaire de France.
Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, entouré des membres du Collège culinaire de France.

Décidément, les chefs français les plus renommés ont du cœur. À l’initiative d’Alain Ducasse et de Joël Robuchon, le Collège culinaire de France avait rassemblé 220 convives pour un dîner placé sous le patronage d’Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères et européennes.

Dans les salons du Quai d’Orsay, de nombreuses personnalités sensibles aux épreuves traversées par le Japon avaient accepté de participer à ce dîner de haute qualité pour un montant de 1 000 € par couvert dont le produit s’est élevé à 160 000 €. Le Japon, terre de gastronomie, inspire décidément la cuisine française, puisque les Relais et Châteaux avaient, de leur côté, récolté 80 000 € à l’occasion d’un dîner en avril au château de Versailles.

Les organisateurs du dîner intitulé Urgence pour le Japon ont été également sensibles à la générosité des fournisseurs, dont Paul Vranken qui séduisit les convives avec la Cuvée Diamant à l’apéritif et la cuvée Apanage rosé de Pommery au dessert.