×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La Fédération départementale de l’industrie hôtelière des Landes en ordre de marche

Vie professionnelle - mardi 31 mai 2011 13:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Dax (40) Christophe Broux a animé le 23 mai sa dernière assemblée générale en tant que président de la FDIH des Landes.



Christophe Broux, président de la FDIH des Landes (2e à g.) et Thierry Grégoire, président national des saisonniers à l'Umih (1 à g.).
Christophe Broux, président de la FDIH des Landes (2e à g.) et Thierry Grégoire, président national des saisonniers à l'Umih (1 à g.).

On ne connaîtra pas le nom de son successeur. Christophe Broux renvoie la balle… du côté du prochain conseil d’administration électif, programmé avant la fin juin. Cest à lui de décider. Pour ma part, je reste au conseil dadministration et intégrerai, peut-être le nouveau bureau. Après douze ans de présidence, il était temps de passer la main. Dans les nouveaux statuts, le mandat du président a été ramené à deux exercices, soit huit ans maximum.”
Du côté des invités, quatorze intervenants étaient présents, depuis le sous-préfet des Landes, en passant par tous les partenaires du syndicat : comité départemental du tourisme, chambre de commerce et d’industrie, direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, service départemental d’incendie et de secours, en passant par des représentants de l’Éducation nationale, du conseil général, du Fafih ou de l’Umihra… Jusqu’aux instances de la rue d’Anjou, représentées par le président national des saisonniers Thierry Grégoire, venu évoquer les dossiers brûlants de la profession, et par le président d’HCR Prévoyance Jean-Marie Attard, très écouté sur le dossier de la mutuelle et du régime des frais de santé pour les salariés. Dans les Landes, le choix s’est porté sur l’assureur Malakoff-Médéric.

Cahier des charges
Autre sujet abordé, celui de l’accessibilité, de la sécurité et du nouveau classement hôtelier. À ce titre, le syndicat landais a innové. Fruit d’un travail mené au sein d’une sous-commission préfectorale dédiée, un cahier des charges a été réalisé en tenant compte de la spécificité des établissements. Après un appel d’offres, l’Apave a été retenu pour réaliser un pack de pré-diagnostic. La facture, variable selon les hôtels, sera allégée grâce à la subvention votée par le conseil général des Landes qui prévoit la prise en charge de 50 % du montant du pré-diagnostic.
La séance s’est conclue par l’élection du 6e sortant. Françoise Eulage, du restaurant Au Chêne Pascal à Belhade rejoint le conseil d’administration.
Brigitte Ducasse

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services