×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La restauration fait campagne

Vie professionnelle - vendredi 14 janvier 2011 10:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Pour la première fois, la profession lance une campagne de publicité nationale grand public et dédiée aux métiers de la restauration. En signature : La restauration, le goût en mouvement.



Présentation de la campagne à lapresse par les présidents nationaux, de gche à drte  : Gérard Guy, (CPIH), Laurent Caraux (SNRTC), Hubert Vilmer (SNARR), Roland Héguy (Umih), Didier Chenet (Synhorcat) et Jacques Barré (GNC).
Présentation de la campagne à lapresse par les présidents nationaux, de gche à drte : Gérard Guy, (CPIH), Laurent Caraux (SNRTC), Hubert Vilmer (SNARR), Roland Héguy (Umih), Didier Chenet (Synhorcat) et Jacques Barré (GNC).

Le goût en mouvement : tel est le slogan retenu pour la première campagne nationale de publicité mise en œuvre par la profession et qui démarre lundi 17 janvier. Choix a été fait dans un premier temps de capitaliser sur la restauration et la quinzaine de métiers identifiée dans ce secteur. Destinée au grand public, tournée vers les jeunes, cette campagne a plusieurs objectifs : “attirer de nouveaux talents, changer le regard sur nos métiers, mieux faire connaître leur diversité et leurs opportunités” commente Roland Héguy, président confédéral de l’Umih, en se félicitant que celle-ci ait fait un consensus de la part de l’ensemble des organisations patronales. Même sentiment dans la bouche de Didier Chenet, président du Synhorcat ou dans celle de Gérard Guy, président de la CPIH. Au programme : de l’affichage, des annonces presse, de la radio et une présence sur le web, en particulier sur le réseau Facebook avec la page Profession restaurateur, qui sera, pour démarrer, accessible uniquement aux salariés et patrons de la filière. “Au coeur du dispositif, la campagne presse met en avant cinq thématiques prioritaires pour promouvoir les métiers de la restauration et renforcer ainsi l’attractivité auprès de l’opinion et des candidats potentiels. Cette série de cinq visuels, réalisés avec le concours du photographe Tom Nagui, présente les différentes facettes du secteur” explique un représentant d’Euro RSCG, l’agence chargée de sa réalisation. On y met en avant l’expertise des métiers, la notion d’ascenseur social, l’accès à des formations diplômantes quel que soit le niveau d’entrée, la possibilité de voyager, y compris à l’étranger ou encore l’ouverture à l’entreprenariat.  Le plan média comprend notamment des affichages dans 320 gares françaises et s'élève à 955 K d'euros. “En radio, la restauration vise en priorité les jeunes avec la diffusion d’un spot de 30 secondes, qui joue sur les codes de la téléréalité et le ton décalé des émissions à succès ” précise Euro RSCG. Cette campagne est entièrement financée par le Fonds de modernisation de la restauration. Parce que les dirigeants du secteur estiment que le succès de l'opération passe impérativement par le terrain, les syndicats ont demandé à leurs adhérents d’être, à leur tour, les ambassadeurs de ce mouvement. En discuter avec la clientèle, le personnel, rencontrer les élus, provoquer des échanges avec la presse locale… Mot d'ordre est lancé !
Sylvie Soubes