×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les présidents de départements de l’Umih ont été conviés cette année à l’assemblée générale d’Umih Formation

Vie professionnelle - lundi 31 mai 2010 13:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


De gauche à droite : Christian Navet, Roland Héguy, Michel Bédu, Pierre-Paul Alfonsi et Roger Sengel. Le Comité exécutif d'Umih Formation auquel il faut ajouter Laurent Duc.
De gauche à droite : Christian Navet, Roland Héguy, Michel Bédu, Pierre-Paul Alfonsi et Roger Sengel. Le Comité exécutif d'Umih Formation auquel il faut ajouter Laurent Duc.

Cette année, le comité exécutif d’Umih Formation a souhaité ouvrir son assemblée générale à tous les présidents départementaux de l’Umih. Une invitation qui a séduit. Umih Formation est une structure qui fonctionne bien et vite, qui n’a cesse d’innover et d’avancer mais qui a subit 'par ricochet' les événements qui ont marqué la rue d’Anjou ces derniers mois. Umih Formation, c’est 32 000 professionnels formés en deux ans, 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2009. Un maillage toujours plus important du territoire. Récemment : Evian, Guadeloupe, Guyane Oise Le Havre, Evreux, Créteil, Versailles, Antibes, Gap… Aux côtés du permis d’exploitation, de nouveaux produits et agréments ont vu le jour : la sensibilisation à l’exploitation des débits temporaires, une formation en anglais appliqué à l’hôtellerie-restauration par e-learning, des CQP agent de sécurité dans les établissements de nuit et événementiels, réceptionniste, assistant d’exploitation, des bilans de compétences, SST, VAE… Une formation pour les licences entrepreneurs de spectacle doit venir étoffer l’offre. Bref, la dynamique enclenchée par Michel Bédu porte ses fruits. Et ce dernier de rappeler à la salle : “Umih Formation vous appartient. Avec nous, c’est vous qui effectuez le travail et c’est vous qui devez aussi en récolter les fruits. Je me battrais toujours pour que cela soit ainsi, même si cela dérange”. Les attaques dont la structure a été l’objet ont particulièrement agacé son président, qui revendique la rigueur lorraine dont l’emblème est le chardon et le dicton ‘qui s’y frotte s’y pique’. “Le comité exécutif d’Umih Formation fonctionne dans l’amitié, le respect de chacun et à 100% bénévole. C’est peut être là la clé de la réussite” a-t-il lancé. Plus loin dans son discours, Michel Bédu a réaffirmé la volonté de la structure à aider chaque département mais aussi la rue d’Anjou. “Umih Formation est l’enfant de l’Umih. Nous sommes inquiets parce que notre maman n’est pas en bonne santé actuellement et que nous nous devons de l’aider. Si l’enfant grandit et se rebiffe, il n’abandonne pas sa mère et joue pleinement son rôle quand il vient à son secours” a-t-il martelé sous les applaudissements.
Sylvie Soubes

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services