Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Cuisine engagée et atmosphère apaisante au Jardin d'hiver à Brest 

Restauration - jeudi 21 novembre 2019 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Brest (29) La ville n'en finit plus d'élargir son offre gastronomique. Un petit nouveau a ouvert ses portes fin octobre : à deux pas du centre-ville, le Jardin d'hiver est la toute nouvelle adresse brestoise. Une cuisine gourmande et locale dans un lieu ressourçant et naturel.



C’est une expérience unique et résolument différente de l’offre de restauration brestoise David Castro a imaginée dans un nouveau restaurant situé non loin de la fameuse rue de Siam. Ouvert il y a bientôt un mois, Le Jardin d’hiver fait figure de précurseur à Brest, avec un concept particulier qui propose au client une expérience unique. Car le nom de cet établissement n’a pas été choisi au hasard.

Une histoire de famille
L’idée du restaurant vient d’un véritable jardin d’hiver, celui de ma grand-mère. Elle y cultive ses plants, reçoit ses amis et y partage des repas simples et naturels. En créant ce restaurant, je veux proposer au public un moment unique et sensoriel, qui allie à la fois la gourmandise de plats naturels, bio, composés de produits locaux à une plongée dans un lieu ressourçant et hors du temps”, explique David Castro. Côté décoration, le dépaysement est total : plantes aux murs, gigantesque fresque murale, chants d’oiseaux, lumière apaisante, objets dénichés ou créés spécialement (comme l’étonnante brouette fauteuil). À l’origine de cette atmosphère bien particulière, on retrouve le cabinet brestois Edifix, spécialisé dans la décoration intérieure.  

Un ancien chef étoilé brestois à l’origine de la carte
Côté cuisine, David Castro a choisi de confier la création de la carte à Yvon Morvan, ancien chef du restaurant L’Armen, afin de “créer de belles assiettes, des recettes simples et gourmandes à base de produits frais, bio et locaux. L'objectif premier est de transmettre à nos clients les richesses de la nature, en fonction des saisons et de notre terroir.” Sur la carte, on retrouve ainsi un velouté de navets violets et crème d’ail, une salade mêlée d’épeautre, feta et ses lamelles de courgettes rôties, une quenelle de lieu issue de la pêche sauvage ou bien encore un risotto aux algues, fenouil cru et cuit. Compter 20 € pour une formule entrée-plat (ou plat-dessert) et 26 € pour les trois.
Le restaurant est engagé dans une démarche solidaire, notamment via un partenariat avec l'entreprise de réinsertion sociale brestoise Penn Ar bio. Grâce à cette collaboration, le Jardin d’hiver contribue ainsi à la réinsertion professionnelle sur la région de Brest et appuie son engagement dans l’économie circulaire.

#Brest #JardinDHiver


Stéphanie Decourt
https://jardin-hiver.fr/
En complément :
 Jardin d'hiver
Journal & Magazine
Services