×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Service en salle : le dressage d'une table selon Chantal Wittmann

Restauration - vendredi 4 octobre 2019 15:36
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La MOF maître d'hôtel, du service et des arts de la table et professeur à l'Institut Glion, nous détaille, en dix étapes, les codes pour dresser une table dans un restaurant gastronomique.




"Qu’est-ce qu’une jolie table selon vous ?"
... C’est la question qui a été posée par la MOF maître d’hôtel, du service et des arts de la table Chantal Wittmann lors d’une masterclass sur les arts de la table, qu’elle a animée dans le cadre d’un partenariat entre l’Institut Glion, où elle enseigne, et la marque de vaisselle Degrenne. Si chacun a son point de vue, une jolie table c’est, pour cette professionnelle, “une invitation à nous assoir”. “Les repas gastronomiques demandent souvent du temps, et ce sont des repas que l’on vit dans un moment particulier de notre vie. Nous parlons là d’un repas plaisir et non d’un repas pour se nourrir”, explique-t-elle. 

Nappe ou pas ? 

35 % des restaurants gastronomiques ont abandonné la nappe sur les tables pour différentes raisons : mise en avant du meuble, respect de la tendance, sensibilisation au développement durable... Chantal Wittmann préconise pourtant d’en utiliser une : "Je dresse un molleton sur la table, pour atténuer les bruits, puis j’ajoute une nappe blanche par dessus. C’est comme une page de livre qu’on va pouvoir écrire. C’est doux et confortable.” Une fois la table dressée (lire ses conseils ci-dessous), “place au service, ou l’art de devancer les demandes”. 

 

#Dressage #Artsdelatable #ServiceEnSalle #ChantalWittmann 

Romy Carrere

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services