×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Lettre ouverte au Président de la République : Tables & Auberges de France veut une vraie "Licence Restaurant"

Restauration - mercredi 18 septembre 2019 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'association plaide pour une reconnaissance officielle du métier de cuisinier au travers de la création d'une "vraie licence Restaurant de France". Jean Lanau, président de Tables & Auberges de France, ne mâche pas ses mots.





Jean Lanau monte au créneau. Sa revendication ? "Donnons l’information au grand public afin d’identifier dans cette « jungle de la restauration » LE professionnel qui est diplômé au moins d’un CAP de Cuisinier voire qui a plus de 5 ans de métier dans la restauration traditionnelle et qui travaille principalement dans son restaurant avec des produits bruts. Ces vrais restaurants auraient enfin une vraie licence « Restaurant de France ».

Le président de Tables et Auberges de France estime qu'il est temps « d’appeler un chat un chat » ! Car au final n’importe qui peut tenir un restaurant sans avoir suivi une formation de cuisinier".  (...) dans ce contexte en perte de valeurs et de repères, nous devons plus que jamais extirper le faux du vrai ! Comme l’appellation Restaurant est bel et bien galvaudée (le permis d’exploiter est délivré après une formation de… 3 jours !), et, face à cette usurpation manifeste de notre « identité professionnelle » ne devrions-nous pas redonner toutes ses lettres de noblesse à cette appellation ?"

La lettre ouverte au Président de la République se double d'une pétition sur www.change.org : « Cuisinier(e) c'est un Métier ! Pour une vraie Licence Restaurant ».

#tablesetaubergesdefrance #jeanlanau #CuisinierCestUnMetier

 

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services