Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les chefs Relais & Châteaux s'engagent pour Food For Change

Restauration - mardi 17 septembre 2019 15:01
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Du 3 au 6 octobre 2019, Relais & Châteaux milite, dans le cadre de Food For Change, pour une alimentation bonne, propre et juste afin de combattre le réchauffement climatique et préserver la biodiversité. Une opération en partenariat avec Slow Food.



Avec Food for Change, du 3 au 6 octobre, Relais & Châteaux veut sensibiliser les citoyens du monde entier à l’impact de notre système alimentaire, responsable de 30 % des émissions de gaz à effet de serre. Les chefs de l'association proposeront des menus durables qui doivent faire leur oeuvre auprès du grand public quant à la qualité et à la provenance de chaque ingrédient, tout en respectant une charte précise (cf. encadré). « Bien plus qu’une association, Relais & Châteaux est désormais un mouvement qui s’engage à protéger la biodiversité et l’environnement", dit Philippe Gombert, président de Relais & Châteaux. Olivier Roellinger, vice-président de Relais & Châteaux, ajoute :« les cuisiniers ont un rôle à jouer afin de partager des bonnes pratiques alimentaires en s’approvisionnant localement, de manière saisonnière, sans gaspillage et en consommant moins de viande ». Ce sont cette année 215 chefs partout dans le monde, de 40 nationalités, qui participent à cette opération.

#relaisetchateaux #relaischateaux #philippegombert #olivierroellinger



La charte Food For Change

- Utiliser des ingrédients locaux (moins de 50 km), de saison et de préférence bio
- Privilégier un produit de l’arche du Goût Slow Food
https://www.fondazioneslowfood.com/en/what-we-do/the-ark-of-taste/
- Créer quelques plats ou un menu végétarien
- Éviter les fruits exotiques si vous êtes dans un climat tempéré
- Limiter la quantité de viande dans les menus
- Bannir la viande issue d’élevage industriel, privilégier celle d’animaux élevés en plein air
- Privilégier les races animales locales
- Éviter les bovins au profit d’autres types de viande comme la volaille, le mouton, la dinde
- Bannir l’utilisation de viande issue de jeunes animaux, sauf chèvre et agneau
- Utiliser des poissons durables selon le guide Ethic Ocean
- Les produits importés (sucre, café, etc.) doivent être issus du commerce équitable ou bio
- Servir un vin naturel (allégé en sulfites, naturellement fermenté, peu modifié et/ou bio)
- Appliquer une politique de « 0 déchet »

Journal & Magazine
Services