×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Davy Tissot remporte le Bocuse d'Or France

Restauration - mardi 24 septembre 2019 17:18
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Paris (75) Le chef s'est imposé face aux sept autres candidats réunis à la maison de la Mutualité. Ils se sont affrontés pendant cinq heures, les 23 et 24 septembre sur les thèmes de l'artichaut et du lapin, devant un jury de MOF et de professionnels multi-étoilés.




Au Bocuse d’or, il n’y a qu’une place qui importe, celle qui permet de représenter la France lors du concours Europe, puis international à Lyon : elle a été remportée par Davy Tissot à l’issue de deux jours de concours à la maison de la Mutualité, à Paris, les 23 et 24 septembre. Les huit candidats, Guillaume Galy, Romain Masset, Gilles Leininger, John Argaud (le 23 septembre), Tom Meyer, Julien Guénée, Grégory Borkowski et Davy Tissot (le 24 septembre) sont descendus dans l’arène après un entrainement très poussé que leurs plats ont révélé. Les spectateurs, les supporters, les professionnels, tous ont admiré le haut niveau des candidats. Y compris Kenneth Toft-Hansen, Bocuse d’or 2019 et président d’honneur, Serge Vieira, président de la Team France, et Matthieu Otto, candidat français au Bocuse d’or 2018 et président du Jury, et les membres du jury, soit 17 chefs de renom, entourés des trois membres du Comité national d’organisation : Guy Lassausaie, Christian Têtedoie et Joseph Viola

Le prix du meilleur commis est revenu à Nicolas Grüner, le prix du meilleur plateau à John Argaud, le prix spécial assiette à Gilles Leininger.

Le thème 2019 était le lapin (deux lapins, huit portions, trois garnitures dont une avec les abats et deux végétales) pour le plateau et huit assiettes 100 % végétales à base d’artichaut décliné en trois façons minimum. Les candidats doivent exprimer leur identité, leur terroir en sublimant les produits.

“Se lancer dans une aventure humaine de dix-huit mois exige la combinaison rare d’une motivation sans faille et d’une créativité pleine d’audace pour sublimer les produits et imaginer LA recette qui affirmera clairement le végétal et le terroir” : Olivier Ginon, président de GL Events, résume ainsi la mission qui attend le vainqueur du Bocuse d’or France 2019.

Rendez-vous en 2020 à Talinn, en Estonie, pour le Bocuse d’or Europe où les candidats devront gagner cette fois leur place pour le Bocuse d’or international, les 26 et 27 janvier 2021, dans le cadre du Sirha à Eurexpo Lyon. Un long chemin pour le candidat, son coach et la team France. Lors du dernier Bocuse d’or en janvier dernier, le podium était trusté par les pays nordiques : dans l’ordre, le Danemark, la Suède et la Norvège.

Nadine Lemoine

#bocusedor  #sirha #glevents #DavyTissot


Nadine Lemoine