×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Big Mamma obtient la certification B Corp

Restauration - vendredi 5 avril 2019 10:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Big Mamma devient le premier groupe de restaurants en France à décrocher le label B Corp.



© Clémentine Philippon


En répondant aux 200 questions du questionnaire B Impact Assessment réparties sur les thèmes allant de l’organisation du groupe, aux conditions de travail, ou encore aux enjeux environnementaux, Big Mamma (1 à Lille, 1 à Londres et 7 à Paris, et La Felicità) décroche le label. Pour Victor Lugger, fondateur du groupe avec Tigrane Seydoux, c’est une première étape : “ B Corp, on le prend comme un guide au quotidien, pour nous aiguiller dans la bonne direction sur ces sujets qui nous tiennent vraiment à coeur. On a obtenu ce label avec la note de 80,1 points sur 200, on a donc de la marge pour nous améliorer et c’est là tout le but de notre démarche.” Parmi les entreprises B Corp, on retrouve des groupes comme Nature & Découvertes, Innocent, Patagonia ou encore La Ruche qui dit oui. Les entreprises certifiées sont réévaluées tous les trois ans.

#bigmamma

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services