Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Paul Bocuse et le Sirha, édito du journal du 10 janvier 2019

Restauration - mardi 8 janvier 2019 09:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le Sirha, rendez-vous mondial de la restauration et de l’hôtellerie, ouvrira ses portes le 26 janvier pour cinq jours à Lyon. Il y a un an, le samedi 20 janvier 2018, disparaissait Paul Bocuse, à Collonges-au-Mont-d’Or où il était né et où les 3 étoiles Michelin brillent sans interruption depuis 1965. Le Sirha lui doit tant. Il l’a toujours soutenu tant le rayonnement de la cuisine lyonnaise et française lui tenait à cœur. Visionnaire, il avait déjà depuis longtemps franchi les frontières en défenseur du patrimoine culinaire hexagonal et en businessman avisé. Mieux, avec le Bocuse d’or, Monsieur Paul a créé les Jeux olympiques de la cuisine, attirant à Lyon, tous les deux ans, les cuisiniers de 24 nations venus démontrer leur savoir-faire tout en mettant en avant leur identité nationale. Le Bocuse d’or est “un formidable laboratoire de créativité pour toutes les cuisines du monde”, assure Régis Marcon, lauréat du trophée en 1995 et aujourd’hui président du Comité international d’organisation. Les 29 et 30 janvier, Matthieu Otto pour la France et les 23 autres candidats rendront hommage à Paul Bocuse au travers du thème plateau, et à Joël Robuchon grâce au thème assiette. L’édition 2019 s’annonce forte en émotions.

#edito #paulbocuse #bocusedor #sirha


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
Offre spéciale d'abonnement gratuit jusqu'au 30 juin 2020
Services