×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Michelin attribue 67 Bib Gourmand

Restauration - vendredi 11 janvier 2019 16:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Bordeaux (33) A quelques jours de la révélation des nouveaux étoilés 2019, Michelin a décidé de jeter un coup de projecteurs sur les Bib Gourmand en dévoilant les 67 nouveaux élus.



C’est à Bordeaux, dans le restaurant Mets Mots du chef Léo Forget (et nouveau Bib Gourmand), que Gwendal Poullennec, directeur international des guides Michelin, a levé le voile sur la sélection France des Bib Gourmand 2019. A ses côtés, les 7 chefs de la région Nouvelle Aquitaine dont les tables sont désormais auréolées de cette distinction. Rappelons qu’elles doivent proposer un menu complet à moins de 33 euros en province et moins de 37 à Paris.

Le nouveau cru comprend 67 nouveaux Bib Gourmand soit un total en France de 604 établissements. Les régions plus dynamiques ? Auvergne - Rhône-Alpes avec 17 nouveaux Bib Gourmand (109 en tout), devant la région Provence Alpes Côte d’Azur et ses 11 tables (54 ) et l’Ile-de-France avec 9 restaurants (69).

En 1997, lors de la création des Bib Gourmand, 524 tables avaient été sélectionnées (29 euros en province et 35 à Paris). Vingt ans plus tard, le nombre d’établissements reste stable et les montants fixés du menu complet a lui aussi peu évolué. En revanche, en 20 ans, le concept de Bib Gourmand a fait des adeptes. Les clients plébiscitent ce concept qui, pour eux, signifie « le bon plan ». « C’est une distinction essentielle qui commence aussi à être très connue à l’international où elle a été progressivement instaurée. Évidemment, le plafond du menu est cohérent avec le niveau de vie local. Le Bib Gourmand est un repère qui permet ainsi aux étrangers désormais conquis par cette distinction de savoir où aller manger en France pour un prix contenu. Ces nombreuses tables Bib Gourmand ont su séduire, grâce à une cuisine diversifiée et qui valorise de beaux produits », souligne Gwendal Poullennec.

Le directeur international des guides Michelin a également tiré un coup de chapeau à L’Auberge des Chenêts, située à Valloux (89) dont le chef Bernard Gillot a réussi à conserver le Bib Gourmand sans interruption depuis 1997.

#michelin #bibgourmand #gwendalpoullennec


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services