Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Wanted Café Bordeaux : le premier café-restaurant d'une communauté Facebook

Restauration - vendredi 2 novembre 2018 10:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Bordeaux (33) Les fondateurs de Wanted Community – un groupe d'échange de bons plans et d'entraide sur Facebook - ont ouvert fin août leur premier établissement, au coeur de Bordeaux. L'idée : en faire un lieu de vie sociale, collectif, autour d'une cuisine maison… et dupliquer le concept.



C’est en vivant à Paris que Luc Jaubert, travaillant dans la restauration, a eu l’idée de créer en 2011 le groupe Wanted Community sur Facebook, pour partager des bons plans et tisser un réseau d’entraide. Avec Christian Delachet et Jérémie Ballarin, bordelais également, ils ont ensuite lancé un groupe sur Bordeaux en 2014 et d’autres en France. “Des gens de la communauté cherchaient un endroit pour se rencontrer. Nous avons alors imaginé le Wanted Café, un lieu de vie sociale, collectif, ouvert 6 jours sur 7, de 9 heures à minuit, dans un quartier populaire et hétéroclite”, raconte-t-il.

Kika Baumhauer œuvre en cuisine et se fournit au marché juste en face. “Chaque semaine nous proposons deux entrées, deux plats, deux desserts le midi. Le soir, il s’agit plutôt de finger food à partager, mais bientôt nous cuisinerons des plats chauds également”, dit-elle. Carpaccio de daurade à la grenade, tartine de roastbeef et brebis, lieu noir et croute d’olive au fenouil et à l’orange… Elle prépare “des plats gourmands et sains. Et le dimanche, nous revisitons le poulet-pommes de terre.” Le plat du jour est à 11 €, la formule complète à 17 €. Avec 34 places en intérieur et autant en terrasse, le ticket moyen est de 18 € le midi et 14 € sur la journée.

 

Du virtuel à la réalité

Le Wanted Café accueille des ‘wantediens’ – la communauté locale compte 130 000 membres, entre 18 et 40 ans principalement - et des Bordelais, dont beaucoup du quartier Saint-Michel. La solidarité prônée par le groupe est concrète ici aussi : les associés reversent 2 % du chiffre d’affaires à des associations, ont mis en place “les repas et cafés solidaires et nous souhaitons ouvrir le restaurant à des gens qui n’ont pas les moyens d’y aller, par le biais d’une association. Nous nous réjouissons de ne pas avoir crée une coquille vide, c’était notre crainte”, confie Louis Jaubert, le cousin de Luc, qui a rejoint l’équipe. Facebook a accordé une dotation d’un million de dollars à Wanted Community (un million de membres en France et autres pays francophones). Les associés voient cela comme “un plan de financement devant être alloué à des projets construits et pérennes. Avec l’appui d’un Géant du web, des gens veulent travailler avec nous”, ajoute t-il. Ils ont pour objectif d’ouvrir d’autres espaces Wanted en France, pourquoi pas avec de l’hébergement, et toujours autour de la restauration et d’activités associatives, culturelles, etc.

#Bordeaux #WantedCafeBordeaux #Facebook


Laetitia Bonnet Mundschau
https://fr-fr.facebook.com/wantedcafebordeaux/
Journal & Magazine
Services