Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Simple et Meilleur, tout simplement

Restauration - vendredi 12 octobre 2018 16:32
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Saint-Martin-de-Belleville (73) Les triples étoilés Michelin René et Maxime Meilleur remettent le couvert : après leur restaurant de piste, ils ouvrent un nouveau bistrot de montagne.



La Simplicité, la qualité et l'art de vivre : les trois principes des Meilleur, père et fils.
© Mathieu Cellard
La Simplicité, la qualité et l'art de vivre : les trois principes des Meilleur, père et fils.

René et Maxime Meilleur, chefs bâtisseurs comme ils aiment à s'appeler, ouvriront cet hiver un deuxième restaurant dans le village de Saint-Martin-de-Belleville (Savoie). Nommé Simple et Meilleur, il sera situé à 1 km à peine de La Bouitte, leur restaurant triplement étoilé. "C'est l'aboutissement d'années de réflexion", déclarent-ils. René et Maxime Meilleur s'installeront dans le nouveau quartier Case blanche, au pied des pistes, pour créer une offre très complémentaire à leur établissement étoilé. "Nous voulions offrir une alternative pour les clients qui séjournent une semaine à la Bouitte et proposer quelque chose qui n'existe pas à Saint-Martin actuellement", explique Maxime Meilleur. L'établissement, qui compte soixante-dix couverts sur trois étages, sera ouvert sept jours sur sept, de mi-décembre à fin avril et de début juillet à fin août. Les produits et les plats de la région seront bien sûr en vedette, conformément à la philosophie des Meilleur, tout comme les charcuteries et les fromages du massif de la Vanoise, ou encore la raclette de chèvre, la pièce de boeuf rôtie, la soupière de volaille, la tarte aux myrtilles, etc.


Simplicité et qualité

À l'entrée du chalet, ainsi qu'à l'étage inférieur, un bar à tapas accueillera également les convives toute la journée. La carte des vins proposera plus de 40 références. "Cela permet à tous de goûter des vins proposés par des maisons qui participent aux soirées oenologiques de la Bouitte." Des plats  seront également proposés à emporter. "Pour 10 €, on doit pouvoir manger une assiette de fromage et boire un ballon de rouge. Pour 25 à 30 €, on mangera à la carte. C'est notre volonté de rendre ce restaurant accessible." La direction du restaurant sera confiée à une équipe dédiée, menée par Dominique Tournier. "Cet établissement nous correspond. C'est un restaurant plaisir qui pourrait peut-être convenir à un de nos petits", ajoute René Meilleur. Pourquoi pas Oscar, le fils de Maxime, déjà passionné par le métier ?


Fleur Tari
Journal & Magazine
Bulletin inscription abonnement gratuit
Services