×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Philippe Etchebest revient avec Objectif Top Chef

Restauration - lundi 15 octobre 2018 17:29
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Après une année de pause, le programme dédié aux jeunes des écoles hôtelières reprend le 22 octobre à 18 h 40 sur M6.



Après trois saisons et une pause l'année dernière, Philippe Etchebest a décidé de reprendre l'émission Objectif Top Chef. Ce programme dédié aux jeunes des écoles hôtelières lui tient à coeur. Cette année, il va permettre au vainqueur non seulement d'intégrer Top Chef réservée aux professionnels mais surtout sa propre brigade face à celles de ses chefs concurrents Hélène Darroze, Jean-François Piège et Michel Sarran. "Vous êtes 84 et je veux le meilleur ! C'est ce que je leur ai dit le premier jour, explique Philippe Etchebest. Ils n'ont que 2 ou 3 ans d'école et le vainqueur sera confronté à des professionnels. Il doit être plus fort qu'eux mentalement." 

Le défi sous pression sert à tester le mental et la résistance au stress. Le candidat doit réaliser son point faible en cuisine tout en étant déstabilisé par le chef. "Pendant 45 minutes, je mets la misère aux candidats et je vois leur capacité à réagir. Le plus souvent, ils ne soupçonnaient pas qu'ils étaient capables d'y arriver. Ils étaient contents. Ce sont un peu des leçons de vie à travers la cuisine. Il faut se battre et avoir envie d'aller plus loin."

Pluie d'étoiles pour la finale

Du lundi au jeudi, chaque jour, un candidat est sélectionné pour la finale du vendredi où apparaît Camille Delcroix, le vainqueur de Top Chef 2018, en poste chez Marc Meurin. Lui qui a fait partie de l'équipe de Philippe Etchebest devient le coach des jeunes : "Je les mettais à l'aise et les motivais. C'est ma personnalité. Mais si ça ne va pas, je sais le leur dire." Chaque semaine, à l'issue de la finale du vendredi, un candidat est qualifié pour la finale nationale.

La finale nationale va s'étaler sur une semaine et donner ainsi l'occasion aux futurs professionnels de rencontrer des chefs renommés. Marc Veyrat leur demandera de revisiter la tartiflette, Stéphanie Le Quellec les mettra en difficulté avec la cuisson du pigeon, tandis que Michel Roth a choisi les produits de la mer. Michel Guérard, Gilles Goujon ou encore Emmanuel Renaut, 3 étoiles Michelin chacun, feront partie du jury. 

"Franchement, à 17 ans, je n'arrivais à pas à faire ce qu'ils font, insiste Camille Delcroix. Ils ont dû reproduire quelques-uns de mes plats en retrouvant les ingrédients. Ce n'est pas simple. Et il y a eu l'épreuve qui peut battre Camille Delcroix ? C'est une expérience en continuité de Top Chef et un exercice nouveau pour moi, et j'ai adoré !"

Pour Philippe Etchebest, le niveau des candidats semble aller crescendo chaque année. "Je suis un accompagnateur. Je dois les préparer à ce qui les attend. J'ai une image un peu dure mais il y a de la pédagogie derrière et je sais jusqu'où je peux aller. D'ailleurs, dès qu'on a fini de tourner, je vais voir les candidats et on discute. Top Chef, c'est un marathon, il faut s'y préparer."


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services