×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Michel Sarran ouvre Ma Biche sur le toit

Restauration - lundi 19 février 2018 10:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Toulouse (31) Associé au groupe Allforyou, Michel Sarran a signé la carte du premier rooftop toulousain au 6ème étage des Galeries Lafayette.



Quatre associés à parts égales sont à l'origine de l'ouverture du nouveau concept Ma Biche sur le Toit, Philippe Lacassagne, Arnaud Chérubin, François-Louis Lapeyre à la tête du groupe Allforyou (l'Envol Côté Plage, La Cie Française... 8 restaurants et 1 club) auquel est venu se joindre Michel Sarran. Ils ont décroché ensemble la concession pour sept ans du dernier étage des Galeries Lafayette, 500 m2 intérieur et 500 m2 de terrasse avec une vue exceptionnelle sur la ville rose.
Rien que le nom indique que le lieu est convivial. Une déco soignée ambiance un brin seventies que l'on doit à l'agence Sophie Marco & Richard Baertich tourne autour d'un bar circulaire central éclairé par un lustre réalisé sur mesure composé de tubes dont l'intensité et les couleurs varient selon le moment de la journée. Autour du bar, des alcôves et des tables hautes. Vers la terrasse, des banquettes et tables à hauteur normale. Ainsi, les clients ont le choix. 
Ma Biche sur le Toit les accueille du petit déjeuner au dîner, en passant par la case déjeuner et salon de thé, pour finir à 2 h du matin en version quasi club. La clientèle des Galeries Lafayette peut y faire une pause, mais la notoriété de Michel Sarran attire bien au-delà. « Nous avons ouvert il y a deux mois. Dans les 15 premiers jours, on faisait déjà entre 150 et 200 couverts par service et on maintient le rythme. On voit que ça plait et à tous les âges », dit Michel Sarran.

La signature Sarran dans l'assiette

Mais que trouve-t-on à la carte ? La soupe crémeuse de haricots tardais, croquettes de cuisse confite de canard (10 euros) ou en dessert la crème cuite à la violette (8 euros) car Michel Sarran est toujours fidèle à son terroir. Mais aussi des plats aux influences diverses comme en témoigne le menu dégustation à 51 euros qui représente 60% des ventes le soir : Fajitas saumon et avruga, citron vert ciboule, Tataki de thon et noir, wakamé aux graines de sésame, Coquille paella, Cocotte de risotto aux champignons, edamame et oseille, Saint-pierre rôti, confit de légumes à la mozarella et vierge à l'ananas, Foie gras Mibrasa laqué, gingembre confit, poitrine dorée façon carbonara, Royal choco et tonka, Pomme Tatin. La formule duo (entrée + plat ou plat + dessert ou entrée + dessert) est à 22 euros. 27 euros pour 3 plats.
« Il y a des plats gourmands, le plat du jour est à 16 euros, mais aussi des plats à partager. Des petits plats pour l'apéro ou encore un champagne gourmand (une coupe et 3 petits desserts). Quel que soit le moment ou l'envie, nous répondons aux demandes des clients. Ici c'est le côté convivial qui prime », ajoute Michel Sarran.
Dire que l'ouverture était attendue est un euphémisme. Quand un établissement de 160 places sur un tel emplacement et avec la signature du juré de Top Chef est annoncé, les attentes sont grandes. « Nous savions que nous serions attendus car, en plus, nous avons retardé l'ouverture, mais la fréquentation immédiate nous a surpris. Aujourd'hui, nous voyons qu'elle ne se dément pas et nous préparons l'arrivée de la terrasse », souligne Michel Sarran. Sur les 500 m2 de terrasse, une partie sera dédiée au restaurant, tandis que deux bars seront installés ainsi qu'un chariot de glaces et un second proposera des hot dogs. Le tout avec cette vue unique sur Toulouse.

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les ruptures du contrat de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services