×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les Grandes Tables du Monde réunies à Paris pour accueillir ses 10 nouveaux membres

Restauration - vendredi 9 février 2018 09:18
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) David Sinapian, président des Grandes Tables du Monde, a présenté le guide 2018 ainsi que les 10 nouveaux membres dans les salons du Ritz Paris.



Le guide des Grandes Tables du Monde 2018 a été lancé le même jour que le guide Michelin. Bien loin d'être un hasard puisqu'il faut détenir au moins deux étoiles Michelin pour pouvoir postuler. Aussi, dans les salons du Ritz Paris, avec près de 120 chefs, le nombre d'étoiles au centimètre carré était phénoménal. Un rassemblement en toute convivialité qui a permis à David Sinapian d'accueillir les nouveaux membres : William Frachot, Restaurant Chapeau Rouge à Dijon, Olivier Nasti, le 64°C à Kaysersberg, Stefano Baiocco, Villa Feltrinelli à Gargnano (Italie), Sat Bains, Restaurant Sat Bains à Nottingham (Royaume-Uni), Antonio Guida, Seta à Milan (Italie), Ronan Kervarrec, L'Hostellerie de Plaisance à Saint Emilion, Peter Knogl, Grand Hotel des 3 Rois à Bâle (Suisse), Andreas Krolik et Robert Mangold, Lafleur à Francfort (Allemagne), Éric Ripert et Maguy Le Coze, Bernardin à New York (États-Unis), Mario Sandoval, Restaurant Coque à Madrid, (Espagne).
Le guide 2018, orné d'un bandeau commémoratif afin d'honorer la mémoire de Paul Bocuse, présente les 174 membres installés dans 25 pays.
Parmi les dossiers en cours, l'association réfléchit aux conditions qui permettraient de faciliter les transmissions et les créations de nouveaux restaurants gastronomiques. Mais aussi à la création du cercle des Grandes Tables du monde. « Il s'agit pour chacun des membres de partager la liste de ses 50 meilleurs clients afin de constituer une base de données mondiale. Ces clients feraient partie de ce cercle très sélectif auxquels nous pourrions proposer des expériences dédiées. Nous sommes en phase de d'échanges et de réflexion avec l'ensemble des membres », souligne David Sinapian. Et toujours dans un esprit de valorisation des métiers, un prix annuel du meilleur sommelier sera attribué pour la première fois lors du prochain congrès fin 2018.
#lesgrandestablesdumonde #gastronomie
 

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services