Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Zagat décrypte les tendances qui ont émergé en 2017 aux États-Unis

Restauration - mercredi 10 janvier 2018 14:33
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le guide gastronomique a repéré sept éléments qui ont marqué la restauration l'an passé Outre-Atlantique.



Dans un article publié sur son site internet le 11 décembre dernier, le guide Zagat décrit l'univers de la restauration bouleversé par de nouvelles tendances et de nouveaux modes de consommation. Bien que les restaurants traditionnels conservent une place importante, la demande pour des lieux dits casual (rapidité du service, fraîcheur et qualité des produits pour un prix raisonnable) et présents sur les réseaux sociaux n'a cessé d'augmenter. Le guide loue la réussite d'une cuisine inspirée du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Plusieurs concepts israéliens et grecs ont vu le jour en 2017. En mai, Michael Solomonov a remporté le prix James Beard en tant que meilleur chef cuisinier avec son restaurant israélien Zahav, installé à Philadelphie. Des ingrédients traditionnels tels que la sauce épicée du Yemen appelée Zhoug ont fait leur apparition et sont utilisés dans de nombreux plats.

La cuisine de l'Asie orientale a également su marquer les esprits en 2017 à travers des chaînes de restaurants aux diverses spécialités telles que le sanuki udon, les dim sum et les ramen dans des grandes villes comme Los Angeles, New York et Portland. D'un autre côté, le fast casual rencontre un succès tel que de grands chefs s'y essaient comme Mark Ladner, qui a quitté le restaurant gastronomique Del Posto pour ouvrir Pasta Flyer à New York, un établissement où les pâtes sont servies en trois minutes. Côté desserts, c'est la glace à l'italienne qui l'emporte. Elle apparaît non seulement dans des petites boutiques spécialisées mais aussi sur des menus de restaurants gastronomiques.

Les réseaux sociaux au coeur du processus

À l'heure où internet est omniprésent et où la santé représente une préoccupation majeure, les restaurateurs s'adaptent et les plats se transforment tant dans leur apparence que dans leur composition. La multiplication de cafés ouverts toute la journée montre cet engouement pour des lieux décontractés où les décors et les plats healthy se prêtent parfaitement aux publications sur Instagram. Ainsi, la présentation des plats et des boissons créent le buzz. Le café The End Brooklyn, à New York, a conçu un Unicorn Latte, une boisson très colorée composée d'ingrédients naturels et sans café. Le breuvage arc-en-ciel a rencontré un tel succès sur les réseaux sociaux que l'enseigne Starbucks s'en serait inspiré pour son Unicorn Frappuccino. À l'esthétique se joint le bien-être, qui passe par l'utilisation d'ingrédients tels que le curcuma, réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires. Le café Clover (New York) en ajoute ainsi dans ses boissons - notamment son café - pour mettre en avant cet aspect healthy et hautement 'instragramable'. Un autre plat phare a connu le succès en 2017 : le porridge, idéal pour le petit déjeuner. Le guide conclut que "les hippies ont gagné" en redonnant vie à des ingrédients sains, peu communs mais de plus en plus appréciés.


Camille Borderie
Les sept tendances dégagées par le guide Zagat

• La cuisine moyen-orientale et méditerranéenne

• Les cafés ouverts du petit déjeuner au dîner

• Les chaînes de restauration asiatiques (dim sum, udon, ramen…)

• La licorne arc-en-ciel (produits colorés et festifs)

• Les enseignes fast-casual ouvertes par de grands chefs

• La glace à l'italienne gourmet

• Les produits sains remis à la mode (curcuma, porridge...)
Journal & Magazine
Services