Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Le Riche en plein renouveau à Alès

Restauration - mardi 9 janvier 2018 09:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Alès (30) Gwladys et Sébastien Rath veulent faire de cet établissement historique de la ville une table gastronomique réputée et un hôtel de caractère.



À 34 ans, Sébastien Rath a repris Le Riche, un établissement ouvert en 1905 à Alès (Gard), dans lequel il a débuté. Pour la réouverture en septembre, le chef et son épouse, Gwladys, ont déjà transformé la grande salle, effacé les murs sombres pour des teintes bleu, or et gris pastel, dévoilé la cuisine. Ils vont remettre à niveau les chambres de l'hôtel et redonner tout son panache à cette adresse centenaire. Sébastien Rath y a fait son premier apprentissage, puis est parti pour Juan-les-Pins, travailler avec Christian Morisset au Juana, puis avec Michel Kayser, 2 étoiles Michelin près de Nîmes.

Pour regagner sa ville natale, le couple a créé une entreprise de traiteur à Alès, puis ouvert, il y a deux ans, un restaurant, l'Atelier gourmand. Fidèle, le chef a gardé le contact avec Jean Chevallier, propriétaire du Riche. Il lui apprend que l'établissement où il a fait ses débuts est en liquidation, à reprendre. Sébastien et Gwladys Rath n'hésitent pas et les étapes s'enchaînent vite jusqu'à l'ouverture.

Transformation de la salle à l'assiette

Les banques suivent le projet, eux s'occupent des travaux avec un architecte, pour créer un lieu à leur image tout en respectant ce bâtiment historique. En cuisine, Sébastien Rath s'entoure d'une équipe soudée, avec son second, des apprentis qui ont travaillé avec lui. En salle, Gérard, avec vingt-cinq ans de maison, relie hier et aujourd'hui. Avec son épouse responsable de la gestion, de l'hôtel et de la salle de séminaires. Douze personnes au total travaillent au Riche, pour des services jusqu'à 70 couverts.

Le menu à déjeuner débute à 18 €, celui du soir à partir de 32 €, jusqu'à une grande formule dégustation. Le chef, qui a remporté le concours Olivier Roellinger, applique sa créativité sur les produits locaux. Avec une équipe jeune et impliquée, il oeuvre, avec son épouse, à faire du Riche une table gastronomique réputée et un hôtel de caractère. Au bout de quelques mois, les tables doivent déjà se réserver à l'avance. Sébastien et Gwladys Rath veulent faire le bonheur de leur fidèle clientèle locale et comptent aussi faire venir à leur table des clients venus d'ailleurs.

#Ales #SebastienRath


Anne Sophie Thérond
www.leriche.fr
Journal & Magazine
Services