×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les chefs engagés dans le végétal - Delissimo, délices écocitoyens à Amiens

Restauration - mercredi 22 novembre 2017 09:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés



Thomas Medard et Christophe Renaudin sont des amis d'enfance originaires de Pierrefonds dans l'Oise. Ils ont suivi leur propre parcours et se sont retrouvés, avec chacun un diplôme de cuisine en poche, pour créer Delissimo. Le concept de ce restaurant qu'ils ont ouvert en 2013, est basé sur la mise en valeur des savoirs faire locaux dans la sélection des produits qu'ils cuisinent. Avec leur choix affirmé d'être le plus possible écocitoyens, ils réduisent à minima le gaspillage et trient leurs déchets. Ils servent leurs mets dans des bocaux en verre, ce qui leurs permet de faire de la vente sur place et de la vente à emporter. Ils gèrent au mieux les quantités produites en étant totalement flexibles par rapport à ce que peuvent leurs fournir les producteurs locaux. Ils vont régulièrement rencontrer ces derniers pour améliorer constamment la qualité de leur offre de produits de saison. Ils n'ont pas de menu fixe et les plats qu'ils proposent comportent beaucoup de végétal avec quelques plats végétariens, mais aussi du boeuf, du porc ou de la volaille. Ils privilégient autant que possible les produits bios. Les vins qu'ils servent sont tous bios, soigneusement sélectionnés auprès de petits producteurs. Tout naturellement ils se sont engagés dans la démarche Bon pour le climat qui correspond pleinement à leur approche.

L'établissement dispose de 16 places assises en salle et 8 en terrasse. Les deux gestionnaires cuisinent le matin et comme leur restaurant est ouvert de 11H30 à 17h30 du lundi au samedi, cela leurs permet de préserver une belle qualité de vie.


Jean-Luc Fessard
Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services