×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Un mauvais début d'année selon le baromètre de la restauration à table

Restauration - mercredi 10 mai 2017 09:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

CHD Expert interroge tous les trimestres un panel de restaurateurs à table afin d'établir une photographie de leur état de santé. Présentation du baromètre du premier trimestre 20107.



7 : Top et flop des ventes.
7 : Top et flop des ventes.


CHD Expert a interrogé un panel de restaurateurs à table afin d'établir le baromètre du premier trimestre 2017. Un début d'année qui se détériore par rapport à 2016. 


Le baromètre en 10 points 

► Pour 41 % des restaurateurs, le 1er trimestre 2017 a été moins bon que celui de l'année dernière. On constate une baisse globale du marché de 3,3 %. 

► Le nombre moyen de couverts par jour est de 45 avec un chiffre d'affaires moyen sur le trimestre de 177 926 €. 

► Mars est le mois le plus porteur. 

► 42 % des restaurateurs déclarent que leurs recettes ont baissé par rapport au premier trimestre 2016. 

► 41 % des restaurateurs déclarent que le nombre de couverts a baissé par rapport à la même période l'année dernière. On note une baisse globale de fréquentation de 3,9 %. 

► 5,7 / 10 : c'est la note donnée par les restaurateurs sur la pression concurrentielle. 

► Le top des ventes : les plats du jour, les burgers, les vins au verre. Les flops : les vins, la vente de glaces et les alcools forts. 

► 17 % des professionnels s'attendent à une activité meilleure sur les 12 prochains mois. 

► 5,4 / 10 : c'est la note de confiance donnée par les restaurateurs sur les 12 prochains mois. 

► Bilan : Malgré une fin d'année encourageante, un bilan de santé qui se détériore et qui devient moins favorable par rapport au même trimestre de l'année précédente.

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services