×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

La vitalité de la gastronomie française, édito du journal du 5 mai 2017

Restauration - jeudi 4 mai 2017 10:46
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Lorsque Michael Ellis, directeur international des guides Michelin, a dévoilé la sélection 2017 du guide France, c'est bien le nombre de restaurants étoilés qui a étonné. Le 9 février dernier, il a annoncé une liste de 70 établissements, un record depuis une dizaine d'années. "Nous avions 46 nouveaux étoilés en 2015 et 54 en 2016. C'est la preuve de cette effervescence de la cuisine française", s'enthousiasme Michael Ellis. Une effervescence qui s'illustre dans la créativité dont ont fait preuve les 70 promus. 

Dans le numéro spécial que L'Hôtellerie Restauration leur consacre, vous pourrez découvrir les hommes et la femme (Fanny Rey, bien seule) derrière les assiettes. Ils parlent de leur passion, confient leurs doutes et racontent leur joie quand ils ont appris que Michelin avait été séduit par leur talent. Ils rendent hommage aux chefs qui les ont formés, qui leur ont ouvert des horizons, qui leur ont souvent appris la rigueur, voire l'insatisfaction chronique qui incite à aller toujours plus loin. C'est aussi à leur équipe qu'ils pensent, conscients que la réussite dans ce métier est celle d'un collectif. Ils remercient tous ceux qui, au quotidien, unissent leurs efforts pour répondre à la vision du chef tant dans l'assiette qu'en salle et s'investissent pour rendre l'expérience du client inoubliable. Chacun a apporté sa pierre à l'édifice et donne à la gastronomie française cette vitalité que l'on nous envie.

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services