×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

La Maison Troisgros s'installe à Ouches

Restauration - lundi 13 février 2017 11:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Ouches (42) Le restaurant triplement étoilé, installé à Roanne depuis plusieurs décennies, finalise son déménagement. Ouverture le 18 février.



La famille Troisgros au complet : Michel et Marie-Pierre, leurs deux fils, César et Léo, et leurs compagnes respectives.
La famille Troisgros au complet : Michel et Marie-Pierre, leurs deux fils, César et Léo, et leurs compagnes respectives.

C'est une nouvelle aventure qui s'annonce pour la famille Troisgros. Michel, sa femme, Marie-Pierre, et leur fils aîné, César, ont réalisé leur rêve avec le déménagement de leur Maison à Ouches, à côté de Roanne (Loire) où le restaurant triplement étoilé était implanté depuis 86 ans ! "On avait déjà visité le domaine il y a quinze ans. À l'époque, on n'était pas prêts, mais depuis que César nous a rejoints dans l'affaire, on a décidé de se lancer pour construire ensemble un projet familial. D'autant qu'on était locataires à Roanne et que de gros travaux s'annonçaient", explique Marie-Pierre Troisgros. À la ville, la famille a donc préféré un cadre plus bucolique non loin du vignoble de la Côte roannaise. Le domaine, qui dégage beaucoup de charme, a nécessité deux ans de travaux et 8 M€ d'investissement (avec un financement 100 % privé) pour être réhabilité et agrandi.

La particularité du site, qui est au coeur d'un parc arboré de 17 hectares avec étang, est d'être composé de plusieurs bâtisses, chacune abritant une activité propre. Ainsi, la grange de la ferme fait désormais office d'entrée et de réception, avec vue sur les caves. À l'extrémité du domaine, la maison bourgeoise abrite les douze chambres de l'hôtel. Et pour faire la jonction entre les deux, une salle de restaurant de 60 couverts, toute en baies vitrées et en forme de U, a été construite. Elle offre une belle vue sur la campagne et notamment sur le grand chêne qui trône au centre. La décoration du restaurant (dénommé Le Bois sans feuilles) donne l'impression d'être dans une forêt. À noter que la longère du domaine accueille aussi trois chambres. Pour donner une cohésion à l'ensemble et apporter une ambiance contemporaine au site, la famille Troisgros a fait appel à l'architecte Patrick Bouchain, avec qui ils avaient déjà travaillé sur leur établissement La Colline, à Iguerande (Saône-et-Loire). Ils ont également fait travailler les artisans locaux et privilégié les beaux matériaux.

Une cuisine influencée par la nature

L'établissement devrait ainsi apporter une nouvelle dynamique à la Maison Troisgros, composée de 53 salariés. Mais également avoir un impact sur la cuisine des chefs. "La nature est ici omniprésente, et visible de toutes parts. Notre nouvelle salle de cuisine est d'ailleurs baignée de lumière grâce à ses baies vitrées. Forcément, cela va influencer notre façon de cuisiner, on sera encore plus sensibles aux saisons, plus créatifs... De même, le végétal occupera une place importante car notre domaine compte plusieurs jardins où l'on cultivera quelques fruits et légumes, des herbes aromatiques", assurent Michel et César Troisgros. Depuis cinq ans, père et fils cuisinent à quatre mains et élaborent ensemble la carte du restaurant. Diplômé de l'Institut Bocuse, César Troisgros a travaillé pour de grandes maisons en France et à l'étranger (chez Thomas Keller aux États-Unis, chez Michel Rostang à Paris...), avant de rejoindre l'affaire familiale. Quant à son frère Léo, lui aussi diplômé de l'Institut Bocuse, il poursuit son apprentissage à travers le monde. Avant de revenir, peut être un jour, en terre roannaise.

Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services