×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Michelin célèbre les 20 ans du Bib Gourmand

Restauration - mercredi 18 janvier 2017 09:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le symbole désignant les tables qui proposent un menu de qualité à un prix modéré est une réussite pour le guide.



En 1954, Michelin indiquait déjà dans son guide un repas soigné à petit prix. Puis ce fut le R rouge, qui donnait un coup de projecteur sur un bon rapport qualité-prix. Mais c'est en 1997 que cette bonne idée - adoptée aussi vite par les clients que par les restaurateurs - fut conceptualisée avec un logo (la tête de Bibendum et sa langue gourmande) et un prix maximum en province et à Paris pour un repas comprenant entrée, plat et dessert. Lors de la naissance du Bib Gourmand en 1997, ce prix était de 100 francs en province [15,24 €, NDLR] et 130 francs à Paris [environ 20 €] pour 400 adresses.

Dix ans plus tard, en 2007, c'est la sortie du premier guide annuel Michelin des bonnes petites tables qui réunit exclusivement les Bib Gourmand. "La popularité des Bib était telle que nous avons pris cette décision éditoriale, explique Michael Ellis, directeur international des guides MichelinUn succès jamais démenti." En 2007, on compte 490 Bib Gourmand pour un menu à 28 € en province et 35 € à Paris. Pour les 20 ans de la création des Bib Gourmand (2017 : 32 € en province et 36 € à Paris), Michelin a attribué cette distinction à 646 établissements. "En 20 ans, on compte 60 % d'adresses supplémentaires dans l'Hexagone ! On assiste à un véritable maillage territorial des Bib Gourmand porté par un terroir français d'une grande richesse et d'une exceptionnelle diversité", souligne Michael Ellis.


Un tour de France inédit

Ce millésime anniversaire 2017 a été l'occasion d'un tour de France inédit dans cinq régions (Bretagne-Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Paca) permettant à Michael Ellis de rencontrer les 94 Bib Gourmand 2017, leur remettre une plaque de reconnaissance, les féliciter et d'échanger avec eux. "Il s'agissait d'une petite cérémonie qui permettait également de rencontrer la presse, les télévisions, les radios régionales et locales, et de leur expliquer ce que représentent les Bib Gourmand. Nous avons eu une couverture médiatique sans précédent qui a mis en lumière ces professionnels qui sont de bons chefs et de bons gestionnaires. Cet effort mérite une distinction à part et nous voulions donner cette année un coup de projecteur sur eux", souligne Michael Ellis. Un effort que reconnaît la clientèle. "Nous avons constaté la très forte croissance de consultation des Bib Gourmand sur notre site. Les internautes savent que le guide sert pour toutes les occasions et pour tous les budgets", ajoute-t-il. 

Les Bib Gourmand représentent 15 % du nombre total des adresses du guide France, c'est-à-dire autant que les tables étoilées. Si les Bib Gourmand 2017 ont été dévoilés en avant-première, il faudra attendre le 9 février pour connaître les noms des heureux élus étoilés du cru 2017. 


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services