×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les Etats-Unis remportent le Bocuse d'or

Restauration - jeudi 26 janvier 2017 15:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) Le Bocuse d'or du 30ème anniversaire était très attendu au Sirha de Lyon, notamment avec sa grande nouveauté : l'assiette 100% végétale.



Les Jeux Olympiques de la gastronomie ont une fois encore fois délivré un spectacle unique. Les 24 candidats qui ont défendu les couleurs de leur pays avec acharnement pendant les 5 h 35 de la compétition devaient réaliser un plat présenté en plateau sur le thème de la poularde de Bresse aux crustacés sur la base d'une interprétation de la fameuse recette lyonnaise du poulet aux écrevisses. Mais le comité d'organisation leur avait réservé une nouveauté de taille avec une assiette 100% végétale. Au terme des deux journées de compétition dans une ambiance de folie avec des supporters en liesse, la remise des prix est enfin arrivée.
Ce sont les Etats-Unis qui ont convaincu les membres du jury et qui remportent le Bocuse d'or 2017 grâce à la performance de Mathew Peters, 33 ans, sous-chef de Thomas Keller, au restaurant 3 étoiles Per Se de New York. Lors du dernier Bocuse d'or, les Etats-Unis étaient montés sur la seconde marche du podium. Le Bocuse d'argent revient à la Norvège avec Christopher W. Davidsen venu défendre le titre de Bocuse d'or obtenu par son compatriote Orjan Johannessen en 2015. Grand moment aussi pour l'Islande avec Viktor Andrésson qui obtient le Bocuse de bronze pour la deuxième fois après le podium de 2001.

La France avec Laurent Lemal, chef du Domaine de Riberach à Belesta, remporte le prix de l'assiette végétale ainsi que le prix du meilleur commis qui récompense Benjamin Vakanas. Sur les 15 éditions du Bocuse d'or, la France a été présente dans le trio de tête 10 fois. La dernière fois, c'était en 2013 avec le Bocuse d'or de Thibaut Ruggeri.
Pour sa part, la Hongrie avec Tamas Szell, a reçu le prix spécial plateau (poularde aux écrevisses) ainsi que celui du meilleur poster. C'est la troisième fois que la Hongrie parvient à la finale internationale et la première où elle est récompensée. Quant au prix de la meilleure promotion avec un film très réussi, c'est l'Australie qui l'a décroché.
La prochaine édition du Bocuse d'or aura lieu dans deux ans, en 2019 à Lyon. Les sélections nationales ne vont pas tarder sachant que les candidats échafaudent leurs recettes et s'entraînent en moyenne 18 mois avant la grande finale. Un appel est lancé aux cuisiniers.

 

 

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services