×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

L'Îlot, la cuisine sans cloison

Restauration - mercredi 16 novembre 2016 15:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Amboise (37) Le restaurateur a aménagé sa cuisine en plein milieu de la salle pour mieux servir les clients.



OLivier Vincent dans son ÎLot.
OLivier Vincent dans son ÎLot.

En plein centre d'Amboise (Indre-et-Loire), Olivier Vincent et Maïté Rideau ont ouvert L'Ilot, un restaurant où la cuisine et toute la préparation des plats se font en plein milieu de la salle. "C'est un concept développé à Paris ou dans la cuisine asiatique mais rarement dans la gastronomie traditionnelle dans les régions. Nous avons voulu relever ce défi." Âgé de 41 ans, Olivier Vincent a fait ses études au lycée Albert Bayet de Tours puis est passé chez des étoilés régionaux, aux Hautes-Roches à Rochecorbon et au Rendez-vous des pécheurs à Blois où il est resté huit ans comme second. "Mais j'avais envie de créer ma propre affaires avec un concept original", explique-t-il.

Le déclic est venu de sa rencontre avec Maïté Rideau, qui tenait depuis dix ans une pizzeria dans le centre d'Amboise. "Moi aussi je voulais faire autre chose autre avec plus de sens", confie-t-elle. C'est ainsi qu'ensemble, ils ont décidé de transformer la pizzeria en restaurant gastronomique et de placer la cuisine au milieu de la salle de 30 places. Ouvert en juillet dernier, L'Îlot a vite trouvé sa clientèle, tant locale que touristique. "Nous proposons une cuisine traditionnelle mais revisitée, simple mais faite avec passion, avec goût et uniquement à partir de produits frais, sans utiliser de congélateur ni de micro-ondes, et sans grillades, pizzas ni burgers", affirment-ils. 

Un pari réussi

Olivier Vincent cuisine donc au milieu de ses clients : "C'est convivial, cela créé une atmosphère et une confiance avec les clients qui comprennent que l'on à rien cacher." Mais pas question de "faire du théâtre : il ne s'agit pas de se mettre en scène mais d'afficher des convictions de sincérité et d'authenticité. Les clients l'ont d'ailleurs compris en respectant notre démarche." Avec une carte courte sur ardoise - deux entrées, deux plats et deux desserts - qui change tous les jours, l'Îlot a vite acquis une renommée servie, une formule à 10,50 € le midi et un ticket moyen de 25 €. La clientèle de la pizzeria a suivi cette mue tout comme celle du Patio d'Amboise, où officiait dernièrement Olivier Vincent. Les deux restaurateurs ont donc réussi leur pari en s'imposant dans le paysage gastronomique d'une ville déjà bien servie.

Jean-Jacques Talpin
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et équiper son restaurant
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services