×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Homard & Boeuf sur la nouvelle table parisienne de Pascal Favre d'Anne

Restauration - mardi 8 novembre 2016 10:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Autour de deux produits emblématiques de la cuisine française, le chef étoilé a imaginé un concept de restaurant pouvant s'intégrer dans les hôtels.



Un an après l'ouverture du Favre d'Anne à Angers (Maine-et-Loire) qui se concentre sur la proximité avec les clients (24 places) et une cuisine en perpétuel mouvement, Pascal Favre d'Anne souhaitait créer un restaurant différent à Paris. "Au cours de mon périple culinaire de dix mois en Asie et en Afrique du Sud, je me suis rendu compte de la force des capitales", explique-t-il. Pour incarner ce nouveau lieu, le chef a choisi le homard et le boeuf. "Je les ai toujours affectionnés, ils font partie du patrimoine français." Deux produits nobles et de caractère qu'il met en scène dans un décor aux lignes épurées qui fait écho au drapeau français (teinté bleu, blanc et rouge). Le concept, "un parti pris fort", a été imaginé spécialement pour les hôtels. "On souhaite apporter une solution clé en main." Homard & Boeuf a ouvert ses portes il y a un mois dans l'ancien restaurant de l'hôtel 4 étoiles Edmond (XVIIe).

"On doit défendre nos produits"

À partir du boeuf de race française et du homard de Bretagne ou de Normandie, la carte décline des tapas à partager (fougasse et moelle, homard fumé, boeuf séché), des plats de homard (Blanquette, crème végétale citronnée et oeufs de hareng), de boeuf (Carpaccio, sauce noiraude aux champignons de Paris), et même des deux produits associés (Filet de boeuf, tartare de homard et sauce pâquerette). Les sauces font référence aux noms données aux vaches, l'unique fromage (beaufort) s'accompagne des confitures sucrées-salées du champion du monde Stéphan Perrotte et, en dessert, c'est un chariot de choux garnis minute qui défile (menu déjeuner à 34 €, 50 € à la carte).

Mathilde Favre d'Anne a composé la carte des vins, avec une trentaine de références dont cinq cuvées Homard & Boeuf : "Chenin blanc, cabernet franc, syrah, on a sélectionné des vins de cépage qui s'accordent le mieux avec le homard ou le boeuf", précise le chef. Si l'entrée du restaurant reste indépendante, c'est chez Homard & Boeuf que sont servis les petits déjeuners de l'hôtel et sont préparés les plats à la carte du room service. Le chef réfléchit également à un brunch et à une ouverture 7 jours sur 7 dans les mois à venir. "C'est un lieu que l'on réfléchit pour être accessible tout le temps."


Caroline Mignot
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services