×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Mobilisation des chefs solidaires pour le Sidaction : c'est le 6 octobre

Restauration - lundi 26 septembre 2016 17:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Sous la bannière des chefs solidaires de Sidaction, ce sont toutes les grandes associations de professionnels qui ont répondu présent à l'appel de Guillaume Gomez, président des Cuisiniers de la République française et co-président d'Euro-Toques.



L'opération des chefs solidaires de Sidaction en est à sa huitième édition, mais c'est la première fois que les associations professionnelles sont sur le pied guerre. Cette année, l'ambassadeur de l'événement est Guillaume Gomez, président des Cuisiniers de la République française et co-président d'Euro-Toques (et chef du Palais de l'Elysée). « Je fais partie de cette génération qui a grandi avec le sida. Or la maladie est toujours présente et même regagne du terrain. Les jeunes entre 15 et 24 ans représentent 11% des nouvelles découvertes de séropositivité. Si par notre action, on peut aider à sensibiliser les jeunes, nos équipes voire les clients et si on peut récolter des fonds pour la recherche, pourquoi ne pas participer ? C'est toujours mieux que de ne rien faire ! », lance Guillaume Gomez. Son appel a déjà été entendu. Il a été rejoint par de nombreuses associations de chefs comme l'Académie nationale de cuisine, l'Académie culinaire de France, les Cuisiniers de France, la Société nationale des meilleurs ouvriers de France, les Toques françaises, ou encore l'école Ferrandi. « C'est bien que toutes les associations aient répondu présent. J'espère que l'année prochaine la mobilisation sera encore plus grande », dit Guillaume Gomez.

Le principe ? Vous reversez sous forme de don 10% du chiffre d'affaires du jeudi 6 octobre, journée des Chefs solidaires, à l'association Sidaction. Par exemple, un restaurant réalise 2 000€ de recettes durant cette journée. Il reverse 200€ à Sidaction. Après déduction fiscale, le don s'élève à 80€ (60 % du don versé par l'établissement est déductible des impôts sur les sociétés dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires). Mais votre participation peut prendre une autre forme. Vous pouvez par exemple mettre en place une action sur un produit de votre carte, qui donnera lieu à un don. L'association Sidaction se charge de vous envoyer le matériel nécessaire à l'organisation de cette journée : flyers, affiches, rubans rouges et préservatifs. Inscriptions sur le site : www.chefssolidaires.fr.


 

Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services