×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

La Californie, déclinaison cannoise de la brasserie Sénéquier

Restauration - mardi 7 juin 2016 17:29
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Cannes (06) Nouvel établissement du groupe Bourdoncle, la brasserie haut de gamme entend séduire la clientèle locale.



Depuis le 29 avril, La Californie a ouvert ses portes aux pieds du palais des Festivals à Cannes (Alpes-Maritimes). La Maison du Porto, fermée depuis deux ans, a été rachetée par Thierry Bourdoncle, propriétaire de plusieurs brasseries à Paris et depuis quatre ans de la Maison Sénéquier à Saint-Tropez (Var). "On ne peut pas reproduire un mythe comme Sénéquier, mais nous avons la volonté d'apporter à Cannes la même qualité de service, d'accueil et de cuisine", commente Maxime Bourdoncle, fils du propriétaire et responsable de la nouvelle brasserie.

Entouré de Laurent Tricoix, directeur du restaurant, Maurice Guillouët, chef exécutif du groupe, et Grégory Gortchakoff, ancien sous-chef chez Sénéquier devenu chef à La Californie, ils comptent ensemble insuffler l'esprit d'une vraie brasserie de luxe, à la française, sur la Croisette. 

Les travaux de réaménagement, menés par la décoratrice Laura Gonzalez, ont duré un an. La terrasse sud, idéalement placée à l'entrée de la Croisette, dispose de 150 couverts et reprend les codes de Sénéquier avec les mêmes tables, cette fois-ci vertes. 40 couverts sont installés en intérieur tandis qu'une deuxième terrasse, à l'arrière de l'établissement, en compte 25.

Une cuisine de brasserie haut de gamme

Ouvert à l'année et tout au long de la journée, la carte propose des plats qui ont fait le succès de Sénéquier (le club sandwich, l'omelette bio aux truffes ou le homard bleu), d'autres typiquement brasserie, comme l'avocat vinaigrette ou le tartare de Salers, avec une ouverture sur des propositions typiques du Sud, comme la salade niçoise ou la burrata, tomates et basilic. La cuisine mise sur des produits haut de gamme : entrecôte Hugo Desnoyer, poissons de ligne, saumon Label rouge, fruits et légumes bio, beurre Bordier, pâtisserie et nougat Sénéquier.

"Notre ambition est de convaincre la clientèle chic cannoise. Même s'il y a beaucoup de touristes à Cannes, nous voulons fidéliser les locaux. Les tropéziens vont chez Sénéquier, on souhaite que les cannois viennent à La Californie", ambitionne Maxime Bourdoncle

Marie Tabacchi
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services