×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Trophée du maître d'hôtel : 3 questions à Marie-Odile Fondeur

Restauration - mercredi 18 mai 2016 16:42
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) Le premier Trophée du maître d'hôtel aura lieu pendant le prochain Sirha à Lyon, où brille le concours de Bocuse d'or. Une nouveauté soutenue par Marie-Odile Fondeur, directrice générale du SIRHA



Marie-Odile Fondeur, directrice générale du Sirha : 'Les métiers de la salle ont toute leur place sur ce salon mondial qui couvre à 360° le secteur de l'hôtellerie et de la restauration.'
© Le Fotographe
Marie-Odile Fondeur, directrice générale du Sirha : 'Les métiers de la salle ont toute leur place sur ce salon mondial qui couvre à 360° le secteur de l'hôtellerie et de la restauration.'

Pour la première fois, le SIRHA recevra un concours dédié aux métiers de la salle. Qu'est ce que cela représente pour vous ? 
Marie-Odile Fondeur : Je suis très heureuse du lancement de cette première édition du Trophée du Maître d'Hôtel à l'occasion du prochain SIRHA. Les métiers de la salle ont toute leur place sur ce salon mondial qui couvre à 360° le secteur de l'hôtellerie et de la restauration. Cela fait un moment que j'y pense, et il est vrai que le métier peut paraître moins spectaculaire que la cuisine ou la pâtisserie. Pourtant, nous avons un service à la française - du plus décontracté au plus guindé - à la hauteur et reconnu à l'étranger. Ce Trophée du Maître d'Hôtel, qui se veut très ouvert, compte bien incarner toute cette diversité. 

Comment GL events Exhibitions va t-il s'impliquer dans cette édition ? Marie-Odile Fondeur : Nous prêtons l'espace Cuisines en Scène qui se compose d'un espace concours avec backstages, une scène de 250 m2, d'un dispositif audiovisuel de 8 écrans, une tribune (environ 100 places), et de deux espaces premium avec lounge et partie réceptive. Et puis, GL events Exhibitions fera bénéficier au Trophée du Maître d'Hôtel d'une belle visibilité en termes de communication : une présence sur le web (réseaux sociaux, site internet, etc), et sur les supports print. 

Avez-vous des projets sur la présence de la salle dans les autres événements GL events Exhibitions? 
Marie-Odile Fondeur : Ce n'est pas à l'ordre du jour. Mais, si ce premier Trophée est un succès, il est tout à fait envisageable de le déployer dans les autres pays où le SIRHA est présent. C'est une possibilité. Quant aux autres événements, je pense à Omnivore, qui se veut axer sur la « jeune cuisine », mais pourquoi pas imaginer une version moderne de la salle avec des battles entre maîtres d'hôtel de tout genre. Là encore, tout est imaginable.
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce : création, achat, reprise et vente
par Maître Sophie Petroussenko
Services