Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

"L'addition, s'il vous plait", laisse un goût amer à Luc Signorini

Restauration - mercredi 13 avril 2016 11:03
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Ollioules (83) Candidat de l'émission en 2015, le chef-propriétaire du restaurant La Remise en garde un souvenir mitigé. Retour sur son aventure télévisuelle.



Pierre-Gilles Ricca et Luc Signorini ont participé à l'émission 'L'Addition, s'il vous plait' diffusée en juin 2015.
© M.Tabacchi
Pierre-Gilles Ricca et Luc Signorini ont participé à l'émission 'L'Addition, s'il vous plait' diffusée en juin 2015.

 
Chef-propriétaire du restaurant La Remise à Ollioules (Var), Luc Signorini est contacté au printemps 2015 pour participer à l'émission L'Addition, s'il vous plaît diffusée sur TF1. "Ils m'ont sollicité, appelé plusieurs fois. Je ne connaissais pas l'émission, j'ai fini par me dire, allez, je n'ai rien à cacher, pourquoi ne pas jouer!", se rappelle le chef. Il y voit aussi l'occasion de faire parler de son restaurant et de son travail. 


Alors en période de fermeture pour congés annuels, le chef rentre prématurément de vacances pour assurer le tournage. "On a eu trois jours pour remettre le restaurant en route". Le tournage débute le vendredi par la prise d'images pour présenter le restaurant. "Ils ont filmé Ollioules mais cela n'a pas été montré, j'ai été déçu pour ma commune que je voulais mettre en avant".


Le tournage se poursuit la semaine suivante avec, pendant quatre jours, la visite des établissements de chaque participant. Le service à La Remise est filmé le deuxième jour. "On est pris en main de bonne heure par notre 'nounou'. La logistique est impressionnante, une vingtaine de personnes en tout. Tout est filmé et enregistréIls vous mettent en confiance pour vous emmener là où ils veulent".  



"C'est de la télé, pas la réalité"


Le chef s'imaginait que ce serait son quotidien qui serait filmé. Pourtant, la présence des caméras rend les choses différentes. Pierre-Gilles Ricca, son serveur qui a aussi participé à l'émission et qui n'aime pas vraiment se mettre en avant, confie avoir été stressé. "Sur le moment, on fait comme tous les jours dans notre restaurant, on fait notre travail. Ensuite, voir les images montées à la télévision, c'est assez différent", commente-t-il. 


Si Luc Signorini ne garde aucune déception d'avoir terminé second, il reste cependant un peu amer sur l'image donnée. "Cela ne reflète pas la réalité de ce qu'on fait au quotidien. Quand j'ai vu l'émission, je ne m'y suis pas retrouvé. Ils ont créé le personnage qu'il voulait". 

 
Mais la surprise la plus désagréable est venue des réseaux sociaux. Quelques jours après la diffusion de l'émission, Luc Signorini est allé voir ce qui se disait sur internet : beaucoup de commentaires acerbes, voir insultants, en décalage avec ce qu'il est dans la vie et qui l'ont blessé. "Au début, les clients ou ma famille n'osaient pas m'en parler. J'y ai beaucoup pensé pendant un mois et puis ensuite, j'ai tourné ça à l'ironie".

Malgré tout, le chef n'a pas de regrets. "Si on me le proposait à nouveau, je le referais, mais je l'aborderais différemment", conclut-t-il.


Marie Tabacchi
Journal & Magazine
Services