×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Ronan Kervarrec quitte le Château de la Chèvre d'Or pour l'Hostellerie de Plaisance

Restauration - mercredi 16 mars 2016 16:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Ronan Kervarrec.
Ronan Kervarrec.

C'est l'un des transferts étoilés importants du moment. Ronan Kervarrec quitte le Château de la Chèvre d'or, à Eze-Village (Alpes-Maritimes), 2 étoiles au Guide Michelin, et sera, fin juin, le chef de l'Hostellerie de Plaisance, à Saint-Émilion, où il succède à Cédric Béchade, de retour à L'Auberge basque, à Saint-Pée-sur-Nivelle (Pyrénées-Atlantiques).

Ancien, notamment, de Guy Krenzer, Joël Robuchon et Yannick Alléno, ce Breton du Morbihan était depuis six ans dans ce beau Relais & Châteaux de la Riviera, dirigé par Thierry Naidu. D'abord comme second  de Fabrice Vulin, aujourd'hui chef du restaurant Caprice au Four Seasons de Hong-Kong (2 étoiles), puis à la tête des cuisines depuis le printemps 2013, avec une remarquable montée en puissance. 

"Je pars seul à Saint-Émilion et je laisse mon second, Sébastien Faramond ainsi que toute mon équipe afin de ne pas pénaliser ce bel établissement", dit-il. Thierry Naidu entend, lui, maintenir le haut niveau du Château de la Chèvre d'or : "Le départ de Ronan Kervarrec pose évidemment problème mais je ne suis pas inquiet. Notre maison sait donner tous les moyens à un chef pour s'exprimer et progresser et je ne doute pas que nous trouverons très vite un chef à fort potentiel avant le début de l'été."

Propriétaires de l'Hostellerie de Plaisance et de Château Pavie, premier grand cru classé A de Saint-Émilion, Gérard et Chantal Perse ne cachaient pas pour leur part le souhait de regagner la deuxième étoile perdue depuis le départ de Philippe Etchebest, en 2014. C'est le défi qui attend désormais Ronan Kervarrec.


Jacques Gantié
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services